Comment faire accepter une nounou ou une baby-sitter à son enfant ?

0

Vous avez pris votre décision : vous avez besoin de quelqu’un pour garder vos petits « bouts de chou ». Un moment important pour toute la famille, mais aussi plein d’angoisses. Comment vont-ils vivre cette situation ? Vont-ils bien accepter votre nouvelle garde d’enfants ? Afin que tout se passe dans les meilleures conditions pour tout le monde, il faut anticiper l’arrivée de la nouvelle personne dans votre vie. Parenthèse vous explique comment  faire.

L’arrivée d’une baby-sitter dans la vie d’un enfant, quel que soit son âge, est assez difficile. Mais ça l’est aussi pour les parents. « Après de longs mois passés avec mon fils en congé maternité, j’ai beaucoup appréhendé les premiers jours où je l’ai laissé chez une nounou à plein temps. Mes angoisses étaient : est-ce qu’il va m’en vouloir ? Est-ce qu’il va être heureux en me retrouvant le soir ? Est-ce que la nounou va le consoler s’il pleure ? Est-ce qu’elle ne va pas le gronder trop fort ? Est-ce que je vais être heureuse sans le voir toute la journée ? Est-ce que je vais réussir à me mettre la tête dans le boulot ? », raconte Jessica. « C’est à la nounou de rassurer les parents. Elle doit être irréprochable », conseille Marie Berthelot, directrice de la franchise Kid’s Paradis spécialisée en garde d’enfants de 0 à 12 ans. Donc le choix de la nounou est crucial pour une famille.

L’avis des enfants compte aussi

Avant de se mettre à la recherche de votre perle rare, il convient de discuter avec vos enfants afin de leur expliquer la situation. Papa et maman travaillent, ils ne vous abandonnent pas. « Nous avons parlé avec notre fils longtemps avant le début de la garde de la nounou. Même si il était encore bébé, nous lui avons expliqué ce qui allait se passer : que maman allait reprendre le travail, qu’il allait être gardé par sa nounou (en lui citant le prénom) et avec d’autres enfants, qu’il allait sortir dans des lieux où il allait rencontrer d’autres bébés… Que tout cela allait être super ! », confie Jessica. Si vos enfants peuvent déjà s’exprimer sur leurs ressentis, après des explications sur les pourquoi et comment de la garde, vous pouvez aussi les impliquer dans la recherche de leur nouvelle Mary Poppins. « Nous préconisons que les enfants soient présents lors de l’entretien. Il est important de savoir si le feeling passe bien entre les parents, les enfants et la baby-sitter », précise Marie Berthelot. « Ils vont passer du temps avec elle, il faut qu’ils aient cette envie d’être ensemble. De plus, la baby-sitter peut leur demander ce qu’ils voudraient faire avec elle (les activités, les jeux, etc.)», souligne-t-elle. Quant aux parents, « il faut qu’ils la questionnent sur la sécurité (notamment la connaissance des numéros d’urgence), ses expériences de garde, comment envisage-t-elle travailler avec les enfants, ou encore sur son autorité (par exemple comment gère-t-elle un caprice ?) », poursuit la directrice de Kid’s Paradis.

Un temps d’adaptation est primordial

C’est pourquoi, avant le début du contrat, vous pouvez inviter la nouvelle nounou une heure ou deux dans la semaine, pour qu’elle passe du temps avec votre famille. Ainsi, les enfants s’habitueront à elle, tout comme vous. En outre, « s’ils voient que vous vous entendez bien la nounou, ils seront plus en confiance ». Si vous êtes les rois de la créativité, vous pouvez proposer à vos bambins de célébrer l’arrivée de la baby-sitter. Par exemple, créer des banderoles, des affichettes avec des messages de bienvenue, ou encore, faire un gâteau.

Quant aux grands enfants, vous pouvez les responsabiliser en leur confiant une tâche importante : faire visiter la maison à la nounou et lui expliquer son fonctionnement. Ainsi, ils se sentent importants et un lien se crée entre eux et leur future baby-sitter. « De son côté, la nounou doit être à l’écoute et s’adapter au caractère de l’enfant, sans toutefois se faire marcher dessus », conseille Marie Berthelot. Le soir, n’hésitez pas à demander à la nounou, puis aux enfants, comment s’est passée la journée.

L’arrivée d’une nouvelle garde d’enfants n’est donc pas à prendre à la légère et mieux vaut la préparer en bonne intelligence. Surtout, n’oubliez pas, il faut « donner un peu de temps à la baby-sitter et aux enfants pour s’adapter et faire connaissance. Ça ne se fait pas en un jour », prévient Marie Berthelot, assurant « qu’au bout d’un certain temps si tout le monde met du sien, tout se passera très bien ». « Avec les mots justes, de la patience, et de l’amour ; les choses passent et les enfants s’adaptent », ajoute Jessica, de son côté. Faites donc confiance à vos enfants et surtout à la nouvelle nounou !

Anna Ashkova

Laisser un commentaire