La Chaîne de l’Espoir soutient les écoliers du Togo

0
Ecole primaire Africaine. Enfant parraine par la Chaine de l'Espoir. Doumassesse.

Depuis bientôt 25 ans, la Chaîne de l’Espoir vient en aide aux populations défavorisées dans une trentaine de pays en mettant en place des programmes pérennes de prise en charge médicale et chirurgicale d’enfants nécessitant des soins et des interventions souvent très lourdes, en formant des équipes médicales afin que ces dernières puissent soigner elles-mêmes leurs jeunes patients, et en construisant des structures hospitalières adaptées aux réalités locales. Les programmes Education de la Chaîne de l’Espoir s’appuient sur une approche globale afin de favoriser le développement de l’enfant, en accord avec la Convention internationale des droits de l’enfant. Ils s’articulent autour de trois axes majeurs : les projets socio-éducatifs, la santé et le bien-être des enfants, la protection des enfants. Au Togo, elle développe depuis 2002 un programme Education pour les enfants vulnérables dans 11 écoles partenaires de Lomé. Son objectif : permettre aux enfants d’apprendre dans les meilleures conditions dans un environnement sain, protecteur et motivant. Les enfants togolais reprendront le chemin de l’école à la mi-octobre. Plus de 800 élèves vulnérables pourront bénéficier d’une prise en charge de leurs besoins scolaires (fournitures, manuels, uniformes…), plus de 1 300 participeront à des ateliers d’expression orale et écrite, d’éducation à la santé, à la non-violence et autres activités pédagogiques favorisant le développement personnel de l’enfant, et 1 100 bénéficieront d’un repas quotidien équilibré grâce à une cantine mise en place depuis 2012. Pour soutenir ce programme ou parrainer un enfant, rendez-vous sûr : https://donner.chainedelespoir.org/parrainage/~mon-don/

Trois questions à Jennifer Navarro, coordinatrice programmes de la Chaîne de l’Espoir

Quelle est la situation des écoliers du Togo ?

Tant en province que dans la capitale, l’environnement scolaire au Togo est peu salubre, peu protecteur et la mauvaise santé est souvent source d’absentéisme et d’abandon scolaire.

S’améliore-t-elle avec les années ?

Les autorités togolaises se sont engagées à promouvoir la santé scolaire et à améliorer les capacités d’apprentissage et d’insertion sociale. Néanmoins, les actions terrain de prévention et de prise en charge des besoins en santé scolaire sont à ce jour encore insuffisantes.

Comment les écoliers français peuvent soutenir les enfants du Togo ?

Les enfants peuvent encourager leurs parents à soutenir la Chaîne de l’Espoir. Les dons financiers représentent une aide précieuse pour agir sur le terrain.

Anna Ashkova

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.