La fin de la trêve hivernale repoussée

0

Temps de lecture estimé : 1 minute

Elle devait prendre fin le 1er avril. Mais, la fin de la trêve hivernale sera repoussée de deux mois, soit le 1er juin. Au regard de la crise, cette décision est la bienvenue pour la ministre du Logement Emmanuelle Wargon : « Cette décision de prolonger entraîne aussi une trêve sur les coupures d’énergie suite à des factures de chauffage impayées. Cet allongement est nécessaire compte tenu de la crise. De toute façon, la force publique ne pourrait pas gérer un si grand nombre d’expulsions ce qui poserait un gros problème social », a-t-elle exprimé. Dans le même temps, le gouvernement compte mieux indemniser les bailleurs dès lors que les locataires en difficulté ne sont pas expulsés et à qui l’on donne une « seconde chance ».

Lundi 1er février, la fondation Abbé-Pierre s’inquiétait d’une vague de loyers impayés pour l’année à venir : « Le tableau est inquiétant pour l’année qui vient. Certes, il y a eu peu d’expulsions locatives mais les impayés vont forcément s’accumuler […] le début d’une nouvelle vague de nouvelles dettes ou des dettes préexistantes qui se creusent », a expliqué Manuel Domergue, directeur des études de la Fondation Abbé-Pierre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.