Jeu concours - Une montre connectée Xplora X5 Play à gagner

Les associations, un phénomène français, un bénévolat positif

1,5 million d’associations en France, du simple club sportif à une entreprise majeure de salarié·es, constituent un impressionnant maillage de bénévoles et d’énergies. Son...

Octobre rose : voici comment soutenir les associations !

De nombreuses marques solidaires (Kusmi Tea, La Roche-Posay, Ghd, Boho Green make-up, Le Bon Marché Rive Gauche…) proposent des produits en édition limitée à l’occasion de l’Octobre rose.

Rentrée sensible pour le monde associatif

Le monde associatif, ce relais de solidarité au sein des territoires, ce maillon essentiel de la chose publique, du lien social et de l’innovation...

Journée des maladies rares

Pour soutenir la recherche, il n’y a rien de mieux qu’un don. Occasionnel ou régulier, donation, legs ou assurance vie… Toutes les formes de dons sont les bienvenues.

10 raisons de s’engager pour les plus démunis

Les associations pour les plus démunis sont pléthores en France. La législation et la façon aujourd’hui d’auditer et de labelliser les associations et leur gestion facilite le choix de vos combats.

Les jeunes pousses solidaires

Les porteurs de projets qui concourent ont entre 16 et 30 ans, résident en France et sont membres d’une association. Chacun des candidats n’a jamais reçu le Trophée de l’engagement.

Créer son asso, simple comme bonjour ?

Outre le bénévolat et le volontariat, votre association, si elle monte en puissance, peut vous obliger à recruter un voire plusieurs salariés.

Quelles associations pour aider les parents ?

Selon l’observatoire de la famille (chiffres 2018), lorsqu’ils ont besoin de conseils ou de soutien, les parents se concertent en premier lieu puis sollicitent leurs amis (70 %), et enfin leurs collègues (64 %). Si on analyse ces chiffres, la parentalité est donc un sujet de société qui intéresse l’ensemble de la sociabilité du parent jusqu’au monde de l’entreprise.

Et si votre jeune optait pour le volontariat en France ou à l’étranger ?

L’association Œuvre d’Orient envoie, de son côté, des jeunes de 20 à 35 ans vivre au contact des communautés chrétiennes orientales (Syrie, Liban, Irak…). Lors de séjours de six mois à un an, les volontaires se mettent au service de populations ayant des besoins spécifiques.

Changer l’avenir d’un enfant et de sa communauté

Un enfant par la main, La voix de l’enfant, Partage, Vision du Monde, Plan International, Enfants du Mékong… La liste des ONG proposant le parrainage d’enfants est très longue. Chacune agit avec ses spécificités, son mode d’action et son expertise. Elles agissent également dans différents pays, en fonction des besoins du terrain, de leurs capacités et de leurs champs d’intervention.