Nouvelles mesures pour les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV)

0

Temps de lecture estimé : 1 minute

Une « mobilisation générale » pour les quartiers défavorisés. Le gouvernement laisse entendre un investissement nouveau en faveur des quartiers pauvres, particulièrement victimes des retombées économiques et sociales de la crise sanitaire. C’est lors du comité interministériel des villes du vendredi 29 janvier à Grigny, dans l’Essonne, que le Premier ministre Jean Castex a promis quelque 3,3 milliards d’euros de financements pour les nouvelles mesures. Sur cette enveloppe, 1 milliard d’euros (a minima) devrait provenir du plan de relance. Le tout financera une quinzaine de mesures « très concrètes et applicables tout de suite » qui devront « accompagner la relance dans les quartiers et améliorer la vie quotidienne des habitants dans les quartiers prioritaires de la capitale de la ville », comme l’explique Matignon. Dans le détail, 810 millions d’euros du plan de relance seront dédiés à l’insertion, notamment avec le plan « un jeune, une solution ».

Autres objectifs : développer les cités éducatives, renforcer les moyens de Pôle emploi, mais aussi créer sept nouveaux « quartiers de reconquête républicaine », en mobilisant plus de policier·ères et gendarmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.