La biotech française Xenothera poursuit son avancée

0

Alors que son produit XAV-19 pourrait répondre aux besoins cliniques, elle n’est toujours pas mise en avant dans les programmes de recherche.

Nous suivons de près, depuis le début, l’actualité de la biotech nantaise Xenothera qui a mis au point des anticorps glyco-humanisés, bien plus rapides à mettre en œuvre à titre clinique auprès des malades en phase aiguë. Malheureusement, les autorités de santé ne semblent pas avoir encore « identifié » cette thérapeutique française qui pourrait se voir mise en œuvre d’ici à juin.

Pour lire les principaux articles déjà parus.
 Les anticorps Xenothera seront fabriqués par un labo pharmaceutique français
• Un échange exclusif avec la Dr Odile Duvaux, présidente de Xenothera

Odile Duvaux, la présidente de Xenothera, nous livre ici l’actualité scientifique du XAV-19, l’anticorps en question.

  • 2 avril, présentation à Reacting, consortium piloté par l’Inserm missionné par le gouvernement pour préparer la recherche afin de faire face aux crises sanitaires liées aux maladies infectieuses émergentes. Résultat : avis favorable, référencement par le comité Care (Conseil scientifique d’Emmanuel Macron).
  • 16 avril, présentation du XAV-19 à l’ANSM, autorité réglementaire qui délivre les autorisations d’essai clinique.

Cette réunion est un jalon essentiel car l’approche scientifique de XAV-19 est validée : confirmation d’essai clinique de phase II, validation de notre approche sur la qualité du produit et l’ensemble du procédé de purification.

  • L’autre actualité est financière. Le 30 mars, Xenothera a lancé un appel aux dons, encouragés par les personnes qui proposaient à l’entreprise de l’aider financièrement. Élan citoyen, généreux et précieux, cent mille euros reçus, et surtout, une visibilité qui a incité les politiques à soutenir Xenothera. Est venu ensuite le soutien de la région Pays de la Loire, avec une subvention de deux cent mille euros débloqués en urgence. Plus récemment, Nantes Métropole s’est aussi engagé à soutenir l’entreprise d’un montant équivalent, via un fonds d’intervention anti-covid19 en cours de mise en place. Au total, ce sont plus de cinq cent mille euros qui ont été apportés pour soutenir le développement du traitement. La suite se prépare, avec confiance et motivation. Le programme XAV-19 devrait être financé à hauteur de ce dont Xenothera a besoin pour avancer ! Ce résumé en quelques lignes ne dit pas assez tous les contacts quotidiens, la mobilisation autour du projet XAV-19 de toute une équipe d’alliés de toutes sortes, de personnes qui suivent Xenothera et s’engagent à ses côtés en apportant leurs forces et leur temps, et sans compter bien sûr l’implication permanente des collaborateurs de l’entreprise. La fabrication du premier lot clinique de XAV-19 démarre dans dix jours, Xenothera est en ligne avec son planning. Si tout se déroule comme prévu, l’entreprise nantaise sera au rendez-vous de son ambition initiale, pour le plus grand bien des patients.

Dr Odile Duvaux, présidente

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.