La CFDT souhaite un RSA jeunes

0

Temps de lecture estimé : 1 minute

On l’a assez répété, la crise covid n’épargne pas les jeunes. Qu’ils·elles soient étudiant·es ou en emploi, les revenus des jeunes âgée·es de 20 à 25 ans ont fondu depuis l’été. La Confédération française démocratique du travail (CFDT), via son secrétaire général Laurent Berger, appelle le gouvernement à intensifier son soutien envers les jeunes. Et plaide pour un RSA accessible aux 18-25 ans ! La mesure est soutenue par la gauche et les Verts, le gouvernement y est plus réticent : « À 18 ans, on veut un travail, pas une allocation », avait lancé le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno le Maire. Qui préférerait l’idée d’une généralisation de la Garantie jeunes, une allocation mensuelle d’un montant maximal de 497 euros et plus concentrée sur l’insertion (accompagnement individuel, mission locale, etc.)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.