Salon des séniors : 16 bonnes idées pour les grands-parents !

0

Le salon des Séniors aura lieu du jeudi 5 au dimanche 8 avril 2018. L’occasion d’y découvrir une multitude de bons plans et bonnes idées pour les grands-parents.

1 Pour assurer sa sécurité

Le salon présente régulièrement une multitude de moyens d’améliorer sa sécurité, au travers de présentations. L’année dernière, il y a notamment eu une présentation sur la lutte contre les cambriolages par la Préfecture de police de Paris elle-même, dans la salle John Fitzgerald Kennedy. Pour être renseigné sur les dispositifs de sécurité, mais peut-être et surtout par des recommandations officielles et non-privées, cette introduction peut vous donner les moyens de protéger les personnes les plus vulnérables et les plus exposées de votre famille. Sans faire partir de la tranche d’âge concernée, la sécurité concerne tout le monde.

2 Pour améliorer son bien-être avec le Taïso

Trouver des activités physiques qui entretiennent le bien-être des grands-parents sans présenter le moindre risque pour eux peut être extrêmement bénéfique pour leur santé et leur forme physique. Le salon peut permettre de trouver son bonheur à cet égard : l’an

passé, la ligue de judo d’île-de-France présente une activité tout à fait adaptée : le taïso. Cette activité ne présente aucun risque de chute, d’actions violentes, ou de coups. Il s’agit d’une discipline idéale pour tous ceux qui veulent prendre soin de leur corps.

3 Pour sortir du chômage

L’association Solidarités nouvelles face au chômage (SNC) devrait être à nouveau présente cette année pour cette nouvelle édition du Salon des séniors. L’association propose un accompagnement et un soutien des personnes en recherche d’emploi. Les séniors sont d’ailleurs parmi les plus sévèrement touchés par le chômage de longue durée. Le thème de l’intervention par cette même association l’année dernière était : « Comment retrouver un emploi après plus de 50 ans : retours d’expérience ». Si un membre de votre famille de la catégorie Séniors connaît une telle situation, voici une organisation vers laquelle se tourner.

4 Pour apprendre la marche nordique

La Fédération française d’athlétisme devrait également être de la programmation de cette année. L’année dernière, l’association avait présenté la marche nordique. Un sport particulièrement prisé des retraités, notamment dans les communes rurales : les participants peuvent se retrouver une, ou plusieurs fois par semaine -il n’y a aucune obligation- pour entreprendre une marche dans une bonne ambiance, avec dépense physique plaisante et saine, relations sociales et ouverture de l’appétit également… Nombreuses sont les personnes âgées, mais aussi des plus jeunes, à trouver cette activité revigorante… Elle est accessible à tous, et permet d’allier endurance et renforcement physique, tout en étant très bonne pour le moral…

5 Pour apprendre à bien vieillir à domicile

« Bien vieillir à domicile à la portée de tous » est l’intitulé de la conférence de l’an passé, supervisé La Poste, bien que des intervenants issus de différentes organisations étaient présents. Elle a pour objectif, comme son nom l’indique, de donner les clés d’une bonne vieillesse, de comment éviter et rompre l’isolement, ou encore quels sont les besoins des personnes âgées. La présentation s’inscrit dans un contexte : celui de la transition démographique et de l’augmentation de l’espérance de vie. De manière générale, s’il y a la moindre appréhension à ce sujet dans votre entourage, cette conférence se donne également l’objectif de rassurer les gens sur la vieillesse.

6 Pour un habitat plus high-tech

Au cours de ces présentations, il est également possible de découvrir des innovations simples et accessibles en matière d’habitat connecté et domotique -qui permet de contrôler son habitat, via des télécommandes par exemple-, particulièrement pour les personnes pour lesquelles la réalisation de certaines tâches quotidiennes peut s’avérer compliquée. Les Senioriales invite ses « experts innovations » pour parler de l’évolution de l’habitat, et des solutions pratiques qui peuvent permettre de faciliter les usages domestiques et d’améliorer le bien-être des personnes âgées. A noter que les chutes représentent 80% des accidents de la vie courante au-dela de 65 ans, selon les organisateurs du salon. A noter que l’habitat sénior n’y est pas envisagé que sous ce seul angle : le salon se propose également d’aider les -généralement- jeunes séniors a réaménagé leur logis quand leurs enfants sont partis.

7 Pour conserver, voire booster sa mémoire

Les personnes les plus âgées sont particulièrement vulnérables aux problèmes de mémoire, et celle-ci se fragilise avec l’âge. Heureusement, il existe des solutions pour prévenir au mieux les risques qui pèsent sur les personnes vulnérables. L’année dernière, plusieurs présentations abordaient le sujet, notamment la Prévention Retraite Ile de France (PRIF), le groupement de prévention de l’Assurance Retraite, la MSA ainsi que le RSI. Sur place, vous pouvez retrouver toutes les astuces pour ralentir le déclin cognitif des personnes âgées de plus de 65 ans dans votre entourage.

8 Pour y découvrir les résidences séniors

Si l’un de vos aînés est à la recherche d’une solution de logement adaptée à ses éventuels besoins particuliers, le salon propose généralement un certain nombre de présentations sur le sujet. Parmi eux, Ovelia Résidences Seniors était notamment intervenu sur les thèmes de « Comment vivre sa retraite en toute sérennité ». D’autant qu’aujourd’hui, il y a abondance de résidences exclusivement réservées pour les personnes âgées situées dans des zones paradisiaques et des cadres bucoliques…

9 Pour mieux manger (et vivre !)

Le thème de l’alimentation n’a évidemment pas été occulté durant ce salon consacré aux séniors, et notamment à leur bien-être. En effet, une fois à la retraite, pour des raisons médicales, parfois du fait d’un sentiment d’abandon ou d’un peu des deux, certaines personnes âgées ont tendance à se laisser aller, quitte à vivre en véritables Diogène. L’Agirc Arrco, le RSI et l’Assurance Retraite devraient renouveler leur intervention sur le thème « Bien manger… pour le plaisir et la santé ! ». Il faut être particulièrement vigilant si une personne âgée présente l’une ou l’autre de ces caractéristiques, car une bonne hygiène de vie est le secret de la longévité.

10 Pour découvrir des entreprises innovantes

Le Salon est toujours le carrefour de toutes les entreprises qui travaillent, de près ou de loin, autour de l’accompagnement des personnes âgées. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, les entreprises informatiques sont présentes en nombre afin de présenter les dernières innovations et trouvailles qui puissent représenter une aide pour les personnes âgées. Le Salon attire notamment les jeunes start-up travaillant dans le domaine de la santé, élaborant des solutions, produits et accompagnements innovants. D’autres entreprises seront présentes, notamment celles travaillant sur le bien-être et le bonheur au quotidien, d’autres, pour vous rapprocher de la nature, seront également présentes. Mais les entreprises ne sont pas les seules organisations représentées. Des organisations non-gouvernementales seront également présentes. Certaines , comme la Croix-Rouge, seront également présentes. D’autre part, certaines sociétés viennent également pour vous aider à trouver un emploi, à la condition bien sûr d’être âgé de plus de 50 ans.

11 Pour savoir profiter de sa retraite

Les sujets « graves » ne sont pas les seuls à être abordés au Salon des séniors… Pour rompre avec certaines thématiques inquiétantes, bien que le salon soit la pour rassurer les visiteurs, il y a également des compagnies qui peuvent superviser ou orienter les personnes à la retraite désirant en profiter pour découvrir, explorer, et élargir sa culture… Dans l’espace animation, des concerts sont proposés -l’année dernière, la Garde Républicaine en avait notamment tenu un-, et des auteurs viennent pour dédicacer leurs livres et échanger avec les visiteurs curieux. Lors de l’édition de l’année précédente, des films, DVD ainsi que des émissions étaient à découvrir. Plusieurs dizaines d’animations gratuites sont proposées durant les quatre jours du salon. Au cours de l’édition précédente également, une agence spécialisée de mannequins séniors était présente, tandis que toutes les personnes de la tranche d’âge concernée pouvaient s’inscrire et repartir avec leur photo. Les gagnants ont pu intégrer ladite agence, « Masters »…

12 Pour s’informer sur la retraite

Derrière toutes ces possibilités et découvertes, le Salon des séniors est aussi l’occasion de s’informer au mieux sur la retraite. Ceux qui n’y sont pas encore feraient bien d’aller y faire le plein d’astuces, tandis que les personnes d’ores et déjà concernées peuvent se documenter sur leurs possibilités et droits. Il s’agit d’une occasion en or pour aller à la rencontre de tous les professionnels possibles et imaginables, sans le coût et le temps de consultations individuelles. Si vous souhaitez, par exemple, obtenir tous les renseignements nécessaires pour partir vivre votre retraite à l’étranger, c’est l’occasion… Tout y est abordé : la retraite en elle-même, vos droits, votre patrimoine…

13 Pour aller vers la vie associative

Il peut être difficile de savoir quoi faire une fois à la retraite, et d’être dérouté par l’absence de cadre offert par la vie professionnelle. Pour ceux qui souhaitent continuer à s’investir, ou pour les personnes désintéressées, la vie associative peut être un passe-temps particulièrement utile. En effet, un retraité sur trois est membre d’une association caritative. L’engagement peut être le socle de la nouvelle vie d’un jeune retraité. Dans son village « Associations » l’année dernière, et la nouvelle édition ne devrait pas être différente, le Salon des séniors vous propose d’aller à la rencontre d’une trentaine d’associations, dans des secteurs aussi variés que l’enfance, l’insertion, l’emploi, la santé… Pour que vos aînés puissent éventuellement découvrir dans quelle association ou à quelle cause il pourra apporter ses expériences de vie et professionnelles.

14 Pour y découvrir les nouvelles technologies

Comme nous l’avons évoqué plus haut, quelques starts-up dynamiques et innovantes, aux entrepreneurs jeunes, sont présentes sur le salon. Elles sont sélectionnées parmi les plus prolifiques, et permettent de découvrir les innovations les plus abouties, et pas seulement en matière d’évolution de l’habitat, ou de la sécurité. C’est avec enthousiasme que les innovateurs viendront présenter en avant-première le fruit de leur travail aux visiteurs curieux les plus technophiles.

15 Pour son marché des petits producteurs

Parmi les multitudes d’activités proposées, vous pouvez également vous rendre sur la « Place du marché ». Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un petit espace agencé spécialement pour recevoir des petits producteurs de terroir venant partager leurs produits avec les participants. Oubliez les grandes marques de supermarchés et les intermédiaires classiques : vous pourrez acheter directement du producteur au consommateur ! D’autant que les prix devraient être parfaitement accessibles.

16 Pour l’offre culturelle

L’offre culturelle abondante est l’un des nombreux autres arguments du Salon des séniors. Vous pourrez, par exemple, allez y feuilleter des livres et magazines. Les musées et loisirs culturels seront notamment présents, ainsi que les industries culturelles. Certaines associations présentes y viennent pour faire la promotion de divers éléments culturels, et les territoires sont également présents pour évoquer leur patrimoine. Enfin, beaucoup d’associations de voyage -évoquées plus haut- proposent d’aller à la découverte de la culture étrangère concernée au cours d’une excursion organisée…

Marie Bernard

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.