Contrairement aux idées reçues, il est possible de parrainer des enfants en France. La manière de le faire est particulière, mais tout aussi importante. Les pays en développement proposent en général à des adultes d’envoyer chaque mois de l’argent pour subvenir aux besoins d’enfants défavorisés. En France, les associations demandent aux parrains non pas une participation financière, même s’il est toujours possible d’envoyer des dons, mais une disponibilité régulière auprès des filleuls. En temps de crise, cette forme de parrainage s’avère une manière simple et efficace d’aider les personnes proches de soi. Une certaine proximité géographique est indispensable, du moins dans les premiers temps de cette histoire commune, afin de faciliter par des rencontres la construction de la relation entre le parrain et son filleul.

parrainage-de-proximite-1_small

Les profils des parrains et des filleuls loin des clichés

Les parents qui contactent les associations sont loin d’être dépassés ou en difficulté dans l’éducation de leurs enfants, « même si cela arrive parfois », reconnaît Cécilia Roghi, responsable au sein de l’association France Parrainages. Ils souhaitent pour la plupart pouvoir offrir à leurs enfants une expérience enrichissante. Les attentes de ces derniers sont réelles. Les enfants réalisent ce que peut leur apporter une expérience de cette nature et sont très demandeurs. À l’adolescence, le profil change un peu. Souvent en marge de la société ou en rébellion contre les adultes, ils apprécient cette attention discrète mais réelle, dans le respect et l’accompagnement. Les parrains viennent de tous les milieux : actifs ou retraités, célibataires ou en famille, les profils sont multiples. Incombe ensuite aux associations la lourde tâche de rapprocher enfants ou adolescents et adultes, habitant non loin les uns des autres.

L’engagement se fait sur le long terme

Le parrainage de proximité prend la forme de simples moments partagés entre l’enfant et le parrain. « L’engagement se fait sur le long terme, rappelle Cécilia Roghi, et il est primordial que les volontaires en soient conscients. » La disponibilité et la régularité des rencontres sont les bases d’une relation riche et solide. Rien n’est imposé, le champ des actions est à l’initiative du parrain, en réponse aux goûts et envies de son filleul. Il ne s’agit en aucun cas de nier les liens familiaux naturels ou de se substituer aux parents biologiques, même absents. Le parrain se pose en adulte référent pour aider l’enfant à se construire, mais jamais en concurrence avec les parents. La charte de l’Union nationale des associations de parrainage de proximité (UNAPP) est très claire sur ce point : [être parrain], « c’est contribuer à son éducation en nouant avec lui petit à petit des liens d’affection respectueux de ses liens de filiation. C’est ainsi devenir un adulte de confiance élargissant le cercle des adultes qui l’entourent. » À la différence de l’adoption, le parrain n’a pas de responsabilité légale sur l’enfant.

En pratique

En France, de nombreuses associations assurent un suivi sérieux et indispensable à cette démarche. Le soutien de professionnels est un gage non seulement de qualité mais de sûreté pour des parents dont c’est souvent la première expérience de ce type. Il est difficile au départ d’accepter de confier son enfant. « Dans le parrainage de proximité, personne n’est jamais seul puisque chacun s’inscrit dans un réseau de personnes réunies au sein d’une association », réaffirme la même charte. Le site de l’UNAPP propose une liste des associations présentes sur le territoire. Il ne vous reste plus qu’à sauter le pas. Accueillir un enfant de temps à autre a des effets bénéfiques sur tous. Une expérience à tenter en famille !

Article réalisé par Mathilde Rambaud

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    Pouvez-vous m’indiquer la démarche afin de prendre contact avec une association “devenir parrain”.
    Effectivement, je recherche un parrain pour mon adolescente de 14 ans 1/2.
    Merci par avance,
    Cordialement.
    Mme REMACHE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.