Vie professionnelle et vie de famille : comment les concilier ?

0
Réussir à mener une vie professionnelle et familiale : nous avons tous à cœur d’être au top dans chacun des rôles que nous endossons au quotidien. Mais comment résoudre l’impossible équation ? Tiphaine Mayolle, consultante en parentalité et équilibre des vies en entreprise, auteure de La parentalité en entreprise expliquée à mon boss (éditions Kawa) nous explique le « calcul ».

Un métier accaparant, une famille, la gestion de la maison et des tâches administratives… Dans un quotidien tissé d’obligations et de contraintes temporelles, comment concilier sa vie professionnelle et sa vie familiale. Nous avons posé les questions clés à l’experte.

Quels sont les obstacles à la conciliation de la vie professionnelle et de la vie de famille ?

Il y en a plusieurs, mais attention, chaque famille est spécifique, il ne faut donc pas tirer de généralités. Selon une étude du Baromètre OPE, 73 % des parents salariés manquent de temps. Ce ressenti est autant partagé par les hommes que par les femmes, car chacun·e se retrouve avec les deux casquettes, papa ou maman et salarié·e, et doit mieux répartir son temps.

Le deuxième obstacle est lié à la porosité des temps de vie. La séparation reste un peu floue et on le voit encore plus avec la crise sanitaire qu’on traverse et toutes les mesures du télétravail. On apporte du travail à la maison et la famille au travail surtout quand l’école des enfants et fermée. S’ajoute la charge mentale. On ne peut pas oublier tous les sujets familiaux qui nous préoccupent en arrivant au travail et vice versa. Cette non-disposition psychologique à être pleinement au travail ou pleinement en famille représente aussi l’un des freins à l’équilibre des vies.

Quelles en sont les conséquences ?

Tout d’abord le burn-out parental, mais aussi le décrochage scolaire des enfants ou des accidents de santé ou du développement, liés à un environnement peu sécurisé dans lequel ils évoluent.

Comment enclencher la dynamique de changement ?

Je pratique la programmation neurolinguistique, la fameuse PNL, reconnue pour la transformation et le changement qu’elle établit, à titre professionnel ou personnel. Je conseille d’abord de faire un point sur ce qui ne nous convient pas dans notre vie et ce que nous voulons vraiment. Il est important de se poser les bonnes questions : « Qu’est-ce que je veux ? Quelles sont mes priorités ? Suis-je en accord avec mes valeurs au quotidien ? » Ce questionnement va commencer le cheminement vers un équilibre des vies. L’intérêt de concilier vie professionnelle et vie personnelle, c’est de pouvoir harmoniser tous les pans de sa vie et de se sentir unifié·e.

Quelles sont les stratégies à mettre en place pour trouver le bon équilibre ?

Il n’y a pas de recette magique car chacun a sa propre définition de son équilibre. Et puis, l’équilibre n’est jamais définitif, c’est un jeu de balanciers. Il évolue en fonction des multiples phases et besoins de notre vie. Sans oublier qu’il dépend aussi de l’équilibre des autres personnes : conjoint, enfants, parents, etc.

Chacun·e adopte des stratégies particulières pour trouver son équilibre et gagner du temps. Mais il existe des solutions qui vont convenir à tout le monde : répartitions des tâches, l’aide des proches, services d’aide à domicile ou aux devoirs, etc.

Quant aux stratégies professionnelles, il faut devenir acteur·rice de son propre équilibre. C’est bien d’attendre que son entreprise attache plus d’importance à l’équilibre des vies, mais il faut surtout se montrer capable d’évoquer ses besoins avec son employeur. On doit tous·tes être responsables de l’évolution des mentalités. C’est la promesse d’un meilleur épanouissement familial et professionnel.

Souvent, on considère que la parentalité, surtout la maternité, est un frein à l’évolution professionnelle – et c’est vrai que de prime abord, la parentalité produit un impact qui n’est pas toujours positif dans son évolution professionnelle –, mais c’est un vrai booster d’épanouissement. Devenir ou être parent, se poser toutes les questions sur son bon équilibre et sur la répartition de son temps conduisent aux bons choix et à être vraiment soi.

Anna Guiborat

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.