1. Le soir, je me démaquille

C’est la règle incontournable ! Je ne me couche jamais sans m’être démaquillée et bien nettoyé le visage. « A long terme si l’on ne se démaquille pas, les cils peuvent finir par tomber, a fortiori lorsque l’on utilise du mascara waterproof dont l’effet fixant est beaucoup plus fort », prévient le Docteur Brigitte Marchal, dermatologue. « Il faut utiliser un démaquillant doux pour les yeux ou un produit spécial « yeux et visage », comme l’eau micellaire que l’on trouve chez le pharmacien. L’avantage du produit « deux en un » est qu’il est plus rapide ! Si l’on doit multiplier les gestes de démaquillage, il est probable que l’on finisse par ne plus rien faire du tout, surtout à l’adolescence », précise-t-elle.

2. Je n’abuse pas du waterproof

Comme son nom l’indique, le mascara waterproof résiste à l’eau. Il est conçu pour rester bien fixé aux cils et ne pas couler. Il nécessite donc d’être enlevé avec un démaquillant approprié. « Le mascara waterproof ne partira pas avec un produit démaquillant classique, il convient d’utiliser un démaquillant spécial « waterpoof », conseille Elise, esthéticienne chez Séphora. L’idéal est un démaquillant biphasé composé pour moitié d’une solution aqueuse et pour autre moitié d’une solution huileuse qui dissout le mascara ». Pour autant, les dermatologues préconisent une utilisation occasionnelle de ce type de produit dont la formule plus agressive altère le contour de l’œil.

3. Je fais attention si je porte des lentilles de contact

Si je porte des lentilles, pas de contre-indications particulières mais un ordre à respecter ! Le Docteur Marie-Lescure, ophtalmologiste à Paris, explique : « Afin d’éviter que des particules de mascara ne se retrouvent entre l’œil et la lentille, il est impératif de commencer par poser ses lentilles puis de se maquiller ensuite. » Sans compter qu’avec une vue meilleure, le geste sera plus précis !

4. Je n’utilise pas le tube de la voisine

Le mascara, c’est chacune pour soi ! Même le tube de votre meilleure amie peut vous transmettre ses microbes. Inutile de parler des testeurs des boutiques de cosmétiques dont on peut se servir à l’œil… Mieux vaut prendre ses jambes à son cou !

5. Le noir, c’est pas obligatoire

Noir, c’est noir … et ce n’est pas forcément la couleur la plus appropriée pour une jeune fille, à moins d’être brune et d’avoir la peau mate. Le mascara se décline également en vert, bleu ou brun. A chacune de choisir la couleur qui s’harmonisera le mieux avec son teint, ses cheveux et ses yeux. En touche légère, toujours ! Car à votre âge vous êtes si belles au naturel !

 

Article réalisé par Elisabeth Caillemer du Ferrage

Laisser un commentaire