Fondation Alzheimer : prévenir au quotidien les premiers symptômes

0

Qui ? La Fondation Alzheimer (anciennement Fondation Plan Alzheimer) est une coopération scientifique créée en 2008 par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche dans le cadre du Plan national Alzheimer 2008-2012. Reconnue d’utilité publique, elle est hébergée par l’Inserm, membre fondateur public, et est rattachée à l’Institut thématique multi-organisme (Itmo) neurosciences, sciences cognitives, neurologie, psychiatrie de l’Alliance des sciences de la vie et de la santé (Aviesan).

Que fait-elle ? Acteur majeur de la recherche sur la maladie d’Alzheimer, la Fondation en est le premier financeur non gouvernemental. Sa mission principale est de mobiliser tous les acteurs (chercheurs, médecins, professionnels de la santé, aidants…) en capacité de lutter contre la fatalité de la maladie et de diminuer son poids pour les hommes et pour la société.
Quelle nouveauté ? Grâce à la recherche, on sait aujourd’hui que la maladie va démarrer de manière silencieuse 20 à 30 ans avant les premiers symptômes. Ce qui ouvre la possibilité d’agir en amont de ces symptômes pour repousser l’âge des premiers signes de la maladie. Sur son site, la Fondation liste les bons faits et gestes à adopter pour aider chacun à préserver son capital cerveau. Il est conseillé de le protéger des agressions extérieures, des chocs et des traumatismes, mais aussi des substances toxiques pour les neurones qui peuvent circuler dans le corps (alcool, tabac, drogues, etc.). De prendre soin de l’organisme qui le porte, notamment au travers de l’alimentation (adopter le régime méditerranéen, arrêter les grignotages…) et des habitudes de vie (pratiquer une activité physique régulière). De le cultiver en permanence avec des relations et le stimuler efficacement (lire, faire des jeux de plateau ou de mémoire).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.