Grands-parents et petits-enfants : transmission et apprentissage à l’ère du numérique et de l’IA

0

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Dans un monde de plus en plus numérique, où les écrans intelligents occupent une place centrale dans nos vies quotidiennes, les liens intergénérationnels jouent un rôle crucial dans le développement des enfants.

 

Julie Boucon, experte en sciences de l’éducation et co-fondatrice d’Holy Owly, partage sa vision positive des écrans et les nombreux atouts qu’ils revêtent lorsqu’ils sont utilisés de façon raisonnée et à des fins intelligentes.

TRIBUNE. Alors que la récente commission sur l’usage des écrans par les enfants a mis en lumière les défis et les opportunités liés au numérique, le rôle des grands-parents se révèle plus pertinent que jamais. Jadis figures emblématiques de la sagesse et de la tradition, les grands-parents se trouvent aujourd’hui à la croisée des chemins entre transmission des valeurs et apprentissage des nouvelles technologies. La relation entre grands-parents et petits-enfants se transforme, enrichie par une dynamique d’échanges réciproques où chacun devient tour à tour enseignant et apprenant.

La transmission des valeurs et des traditions

Les grands-parents sont souvent les gardiens de la mémoire familiale et des traditions culturelles. Ils transmettent des histoires, des coutumes, et des valeurs qui ancrent les enfants dans une continuité historique et culturelle. Cette transmission est essentielle pour le développement de l’identité des jeunes générations. Les récits des grands-parents, riches en expériences et en leçons de vie, offrent aux enfants une perspective précieuse sur le passé, les aidant à comprendre et à apprécier leur héritage.

L’apprentissage des nouvelles technologies

À l’ère du numérique, les rôles s’inversent souvent. Les petits-enfants deviennent les guides de leurs aînés dans l’univers des nouvelles technologies. Les tablettes, smartphones, et ordinateurs n’ont plus de secrets pour les jeunes, qui apprennent à naviguer sur Internet dès leur plus jeune âge. Ce partage de connaissances technologiques permet aux grands-parents de rester connectés au monde moderne, de communiquer plus facilement avec leur famille éloignée, et de découvrir de nouvelles formes de divertissement et d’information.

Une relation enrichie par le numérique

L’usage du numérique redéfinit les interactions entre grands-parents et petits-enfants. Les appels vidéo, par exemple, permettent de maintenir des liens étroits malgré la distance géographique. Les plates-formes éducatives en ligne offrent des opportunités d’apprentissage commun, où grands-parents et petits-enfants peuvent explorer ensemble des sujets variés. Les réseaux sociaux deviennent des espaces de partage où les moments précieux de la vie quotidienne sont immortalisés et partagés instantanément.

L’implication des grands-parents dans l’éducation

De plus en plus, les grands-parents jouent un rôle actif dans l’éducation de leurs petits-enfants. Que ce soit en aidant aux devoirs, en participant à des activités scolaires, ou en offrant un soutien moral et affectif, leur implication est devenue essentielle. Le numérique facilite cette participation en offrant des ressources éducatives accessibles et des outils de communication efficaces. Les grands-parents peuvent ainsi suivre de près les progrès scolaires de leurs petits-enfants et participer à leur éducation de manière plus interactive.

Un apprentissage réciproque et continu

Cette relation intergénérationnelle est fondée sur un apprentissage réciproque et continu. Les grands-parents apprennent à maîtriser les outils numériques, gagnant en autonomie et en confiance dans le monde moderne. Les petits-enfants, quant à eux, acquièrent des compétences sociales et émotionnelles en écoutant et en respectant les histoires et les conseils de leurs aînés. Ce dialogue intergénérationnel favorise l’empathie, la patience, et l’ouverture d’esprit.

La relation entre grands-parents et petits-enfants, enrichie par le numérique, illustre parfaitement l’idée d’un apprentissage mutuel et constant.

Les grands-parents ne sont plus seulement des passeurs de traditions, mais deviennent aussi des apprenants enthousiastes des nouvelles technologies. En retour, les petits-enfants bénéficient de la richesse culturelle et émotionnelle transmise par leurs aînés. Ensemble, ils construisent un pont entre le passé et le futur, où chaque génération a quelque chose de précieux à offrir à l’autre. Dans ce contexte, les recommandations de la commission sur l’usage des écrans prennent tout leur sens, soulignant l’importance d’un usage modéré et encadré, où les technologies deviennent un vecteur d’enrichissement et de lien intergénérationnel.

Le rôle émergent de l’IA dans les liens intergénérationnels

À mesure que l’intelligence artificielle (IA) se développe, elle promet de transformer encore davantage les interactions entre grands-parents et petits-enfants. Les applications basées sur l’IA peuvent aider à personnaliser les expériences d’apprentissage, fournir un soutien éducatif adapté aux besoins spécifiques des enfants et faciliter l’accès à une multitude de ressources culturelles et éducatives. Les grands-parents, avec l’aide de l’IA, pourront non seulement suivre les progrès scolaires de leurs petits-enfants, mais aussi découvrir de nouvelles manières de partager leurs connaissances et leurs histoires. En intégrant l’IA dans leur quotidien, grands-parents et petits-enfants pourront continuer à apprendre ensemble, renforçant ainsi un lien intergénérationnel riche et dynamique dans notre société numérique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.