Imaginé comme une solution innovante, le processus consiste, pour un bien déterminé, à susciter des appels d’offres en ligne. Le service permet la vente rapide d’un bien au prix du marché. A la date prévue, les personnes intéressées disposeront de 48 heures pour faire connaître leur offre. Et ce, d’une manière concurrentielle et transparente. L’ensemble du processus est géré par votre notaire et dure 8 à 10 semaines. Il commence par l’expertise du bien et finit par la signature de l’acte authentique.

VOUS ETES VENDEUR :
Tout bien peut être inscrit sur le site immo-interactif : appartement, maison, terrain à bâtir. Le processus s’adresse à tous types de vendeurs. Il convient parfaitement aux situations conflictuelles : succession, divorce, indivisions, tant par sa neutralité que par sa transparence. Il est également l’outil idéal pour vendre les biens d’associations ou de collectivités locales. Les situations réunissant plusieurs vendeurs peuvent vite dégénérer et devenir conflictuelles. Le principe des offres successives permet en toute transparence de connaître le prix du marché. Le prix obtenu peut, par ailleurs, dépasser le prix attendu !

Les étapes à suivre :

  • La première étape consiste à estimer le bien. Votre notaire vous conseillera dans l’évaluation du bien pour en déterminer la valeur de présentation, ainsi que la première offre possible. Attention, il est important pour la réussite de la vente que le prix de présentation soit attractif !
  •  La valeur de présentation doit être la plus proche du prix du marché.
  •  Après avoir fait signer un mandat de recherche, le notaire constitue le dossier technique et juridique : diagnostics, pièces d’urbanisme, descriptif détaillé, statut d’occupation métré…
  •  Le notaire organise la campagne publicitaire dans la presse écrite et sur les sites d’annonces immobilières sélectionnés.
  •  Les visites ont lieu sur rendez-vous ou sous forme de portes ouvertes.
  •  Le notaire valide les demandes de participation.
  •  À la date fixée et pendant 48 heures, les acquéreurs potentiels agréés font leur offre d’achat sur le site immobilier des notaires.
  •  À l’issue de la période de réception des offres, le vendeur dispose de 48 heures pour retenir l’offre qui lui convient.
  • Un rendez-vous est alors pris chez le notaire pour la signature d’un compromis de vente.
  •  La procédure se poursuit ensuite comme une vente traditionnelle.

VOUS ETES ACQUEREUR
L’acquéreur a trois bonnes raisons d’acheter en immo-interactif :

  •  La garantie du prix du marché
  •  La transparence
  •  La sécurité

Les étapes à suivre :

  • Le processus débute par l’estimation du bien par le notaire. Mieux que quiconque, ce dernier connaît le marché immobilier. Il dispose d’une banque de références immobilières pour conseiller son client vendeur. Nous avons souligné que la réussite de l’opération passe par une valeur de présentation attractive.
  • La vente se fera au prix du marché.
  •  Elle se fera en toute transparence. Pendant le délai de réception des offres, l’acquéreur potentiel aura connaissance des offres concurrentes. Il pourra dans le même délai ajuster la sienne.

L’acquéreur retenu bénéficiera de la garantie et de l’expertise
notariale.

  •  Lors de la journée porte ouverte, il lui sera remis une note de synthèse sur le bien mis en vente. Il aura communication des diagnostics et pièces d’urbanisme.
  • Le notaire lui donnera tous les conseils concernant l’acquisition. La maîtrise du contexte juridique de la vente sécurise l’acquéreur.
  •  Si elle souhaite porter une offre, la personne intéressée signe une demande d’agrément le jour de la visite du bien. Elle accepte également par écrit les conditions générales et particulières de la vente.
  •  L’intéressé devra confirmer sa demande par une inscription informatique sur le portail de l’immobilier.
  •  Après vérification auprès du notaire, le candidat recevra confirmation qu’il peut participer à la vente.
  • Aux heure et date retenues, la vente débute et dure 48 heures. Il va de soi que seules les personnes ayant reçu l’agrément pourront porter des offres.
  •  A l’issu du délai fixé, le vendeur choisit son acquéreur. Ce dernier sera alors convié à régulariser un compromis de vente chez le notaire.
  • La promesse sera conclue sous les conditions suspensives habituelles. L’acquéreur bénéficiera du délai de rétractation de la loi SRU.
  • La vente se poursuivra selon le schéma d’une vente classique, jusqu’à la signature de l’acte authentique.

 

Laisser un commentaire