Temps de lecture estimé : 3 minutes

Première, deuxième ou même nième grossesse, peu importe. Sachez qu’en plus de la préparation classique à la naissance, il existe de nombreuses techniques intéressantes pour se préparer à l’accouchement.

 

Chaque femme enceinte bénéficie de sept séances de préparation à la naissance et à la parentalité, prises en charge à 100 % par l’Assurance maladie (à condition d’être réalisées par un médecin ou une sage-femme). Le premier rendez-vous a lieu en général aux alentours du quatrième mois de grossesse. Il s’agit d’un entretien prénatal précoce, obligatoire depuis mai 2020, destiné à définir les besoins de la femme en accompagnement. C’est l’occasion de définir les multiples méthodes (sophrologie, haptonomie, acupuncture, fasciathérapie, cours de préparation à la naissance classiques…) et de planifier les rendez-vous. Voyage dans ces préparations méconnues que l’on combine entre elles.

 

1 La méthode classique : en quoi consiste-t-elle ?

 

Respiration et positions durant les contractions et l’expulsion du bébé, quand venir à la maternité, pose de la péridurale, suite des couches, retour à la maison, allaitement… La préparation classique répond à toutes ces interrogations sur le déroulement de l’accouchement et sa suite. Les futurs papas sont conviés à certaines (voire toutes) séances.

 

2 La sophrologie pour mieux supporter la douleur

 

La sophrologie est une pratique psychocorporelle de relaxation qui utilise principalement deux outils : les exercices de respiration et la technique de visualisation. On y apprend également les mouvements physiques simples pour mieux supporter la douleur des contractions. Idéal pour celles qui souhaitent accoucher sans péridurale. Les séances se pratiquent dès le quatrième mois de grossesse et sont remboursées par la Sécurité sociale si elles sont dispensées à la maternité ou par une sage-femme.

 

3 Le yoga prénatal

 

Voilà une activité sportive parfaite pour les femmes qui veulent conserver une activité physique pendant leur grossesse. Outre le maintien de la forme physique, les exercices aident à soulager les maux de grossesse et à se préparer à l’accouchement (respirer correctement, se relaxer pour mieux supporter les contractions, reconnaître et sentir le périnée, bien placer son bassin, etc.). Les cours sont pris en charge par la Sécurité sociale, ils se déroulent du début à la fin de la grossesse.

 

4 Préparation aquatique

 

Avec des pratiques similaires à celles de l’aquagym, la préparation à la naissance en piscine va aider les futures mamans à mieux contrôler leur respiration, à se détendre et à atténuer les douleurs dorsales et lombaires dues à la grossesse. De plus, l’eau améliore la circulation sanguine ! Les cours sont pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale et se déroulent en général dès la 20e semaine d’aménorrhée.

 

5 Le chant prénatal pour se détendre

 

Considéré comme un atelier de loisir, le chant prénatal n’est pas remboursé par la Sécurité sociale ! C’est pourtant une bonne méthode de préparation à l’accouchement ! Les vocalises vont faire travailler et détendre les muscles sollicités lors de l’accouchement (ceinture abdominale, diaphragme, périnée…) et donc atténuer la douleur des contractions. Les mamans commencent ces cours dès le cinquième mois de grossesse.

 

5 L’haptonomie, des bienfaits pour toute la famille

 

L’haptonomie est une vraie science de l’affectivité qui amène les parents à visualiser leur bébé et à nouer avec lui une relation tactile in utero. Afin que le bébé réponde aux touchés et aux caresses de ses parents, les cours doivent débuter à partir du cinquième mois de grossesse, lorsque la future maman sent le bébé bien bouger. L’haptonomie va enseigner au futur papa les gestes qui soulagent les douleurs dorsales de la maman pendant l’accouchement. La Sécurité sociale rembourse ces séances d’haptonomie (hors dépassement), au titre de la préparation à l’accouchement si elles sont dispensées par un médecin ou une sage-femme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.