Les postes à responsabilité

0

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Pas toujours simple de s’y retrouver dans l’organigramme des associations. Voici une cartographie des postes clés.

Le bureau, organe exécutif

Le bureau est l’organe exécutif d’une association Loi 1901. Il se compose a minima d’un président, d’un secrétaire et d’un trésorier. Lorsque la gestion de l’organisme l’exige, il est possible de créer d’autres postes. Les responsabilités de chaque membre du bureau doivent figurer expressément dans les statuts de l’association ou dans son règlement intérieur.

Les responsabilités du président de l’association

Le président est le représentant légal de l’association 1901. Il endosse la responsabilité des principales activités de la structure. Il la représente auprès des tiers. Il veille également à l’application des décisions du conseil d’administration (CA) et de l’assemblée générale (AG). Il s’assure de la tenue des réunions et la direction des débats. Principal responsable de la vie de l’association, il veille à son bon fonctionnement : logistique, ressources humaines, supervision des taches du secrétaire et du trésorier, etc. Le président endosse la responsabilité de l’accomplissement des obligations légales : comptabilité, fiscalité, sécurité… Il signe les contrats pour le compte de l’organisation. Il peut agir en justice et défendre les intérêts de la structure lorsque les statuts le prévoient.

Le poste de secrétaire

Le secrétaire de l’association est à la fois administrateur et formaliste. Il est en charge de la gestion administrative. Parmi ses fonctions, figurent les tâches que voici :
– Tenue du registre spécial.
– Convocation aux réunions d’AG et de CA.
– Rédaction des PV d’AG et de CA.
– Archivage et classement des documents indispensables à la vie de l’association.
– Communication à la préfecture des modifications dans l’administration ou les statuts de l’association.

Attributions du trésorier

Le trésorier est chargé de la gestion financière et fiscale de l’organisation à but non lucratif. Il est responsable des comptes et des finances de la structure, ce qui implique :
– Tenue de la comptabilité
– Gestion des fonds
– Établissement du buget prévisionnel
– Application de la politique financière définie par la direction de l’association
– Élaboration du registre financier annuel à soumettre à l’AG
– Relations entre l’association et son banquier
– Signature des comptes bancaires
– En tant que gestionnaire des fonds, il décide au nom de la structure d’investir dans des placements financiers avec les excédents de trésorerie. Dans le cas de placements à risque, il engage sa responsabilité. Il doit d’abord s’assurer que les dispositions légales et statutaires l’autorisent à de telles prérogatives.

Les autres postes au sein du bureau

Selon la taille de l’association et pour des raisons pratiques, le bureau peut se voir renforcé par d’autres postes pour garantir la gestion optimale de l’organisme associatif. D’ailleurs, il s’agit le plus souvent de postes d’adjoints destinés à seconder les membres du bureau et à les suppléer dans l’accomplissement de leurs tâches. Mais ils peuvent également les remplacer en cas d’indisponibilité. Il convient néanmoins de déterminer les missions du vice-président, du vice-trésorier et du secrétaire adjoint dans les statuts ou le règlement intérieur de l’association.

Les responsabilités du conseil d’administration

Outre les membres du bureau, d’autres postes, dotés de leurs propres missions, contribuent au bon fonctionnement de l’association à but non lucratif. Le conseil d’administration est constitué des membres de l’organisation associative. Les personnes physiques comme les personnes morales peuvent être membres du CA. Il n’est pas obligatoire mais pourrait s’avérer nécessaire dans certaines structures. Les statuts définissent les attributions des administrateurs. Elles consistent généralement en la gestion courante de l’association :
– Préparation et vote du budget prévisionnel
– Nomination des membres du bureau
– Exclusion d’un membre
– Création et suppression de postes rémunérés permanents
– Contrôle des actions du bureau.

Marie Bernard

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.