Quelles fêtes de fin d’année vont offrir les associations aux plus démunis cette année ?

0
À cause de la covid-19,  les associations ont dû faire preuve d’imagination pour réinventer les initiatives et actions de solidarité de fin d’année : collectes financières en ligne, « drives » solidaires de colis festifs, des salarié·es d’entreprises mobilisé·es pour collecter des jouets neufs… ou offrir des repas de fêtes.

Faire en sorte que les fêtes de fin d’année restent tout de même être un moment chaleureux et convivial pour les plus démunis. C’est une volonté farouche de faire un pied-de-nez à l’épidémie qui a motivé les volontaires bénévoles ! 

Les collectes de jouets continuent 

Si les Restos du Cœur ont dû limiter le nombre de leurs opérations en France, chaque antenne et chaque département a réussi à mettre en place plusieurs distributions en respectant les mesures sanitaires. L’association n’a pas besoin de bénévoles le soir de Noël et la nuit du jour de l’An : mais elle les invite à participer à l’opération paquets cadeaux qui se déroule partout en France. Dans de nombreux magasins, en sortie de caisses, les équipes des Restos proposent aux particuliers qui le souhaitent d’emballer leurs cadeaux. Chacun est libre de donner ce qu’il souhaite.

Le Secours populaire a, lui, réussi à lancer sa campagne des Pères Noël verts. En récoltant dons et jouets neufs, ils assurent des cadeaux et des réveillons à tous les enfants. Si de nombreuses opérations ont dû être annulées, d’autres initiatives locales ont été mises en place par l’association : collectes de jouets neufs auprès des entreprises (cadeaux par la suite distribués aux familles en situation de précarité sous forme de drives ou de libre-service extérieurs). En Corse, un solidaribus sillonne les zones rurales en proposant des produits festifs aux personnes isolées… 

Les associations font appel aux citoyens 

Alors que le Secours catholique emmenait les familles sur la Seine pour une soirée de rêve sur les péniches à Paris ou les réunissaient pour des moments de fête en région, cette année, l’association a dû s’adapter aux conditions sanitaires. Des bénévoles partout en France montent l’opération FraterNoël. Des boîtes colorées dans des sacs durables et décorés pour l’occasion qui contiendront de bonnes choses à manger en famille, mais aussi des cadeaux et des activités à mener ensemble en cette soirée de fête. Chaque délégation régionale du Secours catholique s’organise localement et met à l’honneur la gastronomie locale. « Chacun chez soi, mais pas chacun pour soi » afin que ce Noël ne soit pas signe d’isolement pour les plus démunis.

Les Petits frères des pauvres ont aussi dû annuler leur dîner de Noël organisé chaque année. À la place, ils ont proposé aux bénévoles de fêter Noël chez leurs bénéficiaires, en respectant les gestes barrières et sans dépasser six personnes à table. Un dessin à colorier pour une personne âgée isolée et l’autre à garder pour soi, voici une autre jolie idée que les Petits frères présentent cette année en partenariat avec le site My Little Kids. Rendez-vous sur mylittlekids.fr pour imprimer les dessins, les colorier en famille et envoyer l’un des dessins par courrier avant le 31 décembre à l’association qui se chargera de le distribuer aux personnes âgées accompagnées par ses équipes.

Anna Guiborat

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.