La tendance Hygge est-elle bonne pour votre famille ?

0

Cet art de vivre, décrit comme LA recette du bonheur, nous vient tout droit du Danemark. Il faut dire que ce n’est pas très étonnant puisque les Danois sont considérés comme les rois en matière de « vivre heureux ». Ils sont d’ailleurs toujours dans le peloton de tête du classement des pays les plus heureux du monde, aux côtés de leurs voisins scandinaves. Avec une telle réputation, on prête forcément attention à leur style de vie.

Le « hygge » repose sur un concept très simple : savoir apprécier les petits bonheurs de la vie, savourer l’instant présent, se détendre… Finalement, c’est un peu la version scandinave du « cocooning ».

Cette philosophie découle directement de leur mode de vie nordique : les Danois ne travaillent que 32,5 heures par semaine en moyenne, ce qui leur laisse du temps libre pour recevoir leurs proches autour d’un smørrebrød (déjeuner traditionnel danois) ou savourer un chocolat chaud au coin du feu. Aussi, les mœurs scandinaves mettent un point d’honneur au partage, à la bienveillance, et au respect d’autrui. Loin de la compétition ou de la méfiance de l’autre, les Danois prônent la bienveillance, la solidarité et l’équilibre personnel.

Tous ces éléments rendent le « hygge » naturel chez les Danois qui cultivent une vie sociale active pour contrer le climat rude de leur pays. En effet, en hiver la nuit tombe dès 15h… Et pour lutter contre le grand froid, le manque de luminosité et la morosité, quoi de mieux que le « hygge » ?

Au Danemark, il est d’ailleurs beaucoup plus courant qu’en France d’accueillir ses invités chez soi plutôt que de les inviter à sortir au restaurant ou au bar, comme nous avons l’habitude de le faire. C’est pourquoi l’art de vivre « hygge » est aussi très lié à la décoration d’intérieur. Pour les Danois, une maison n’est pas simplement un lieu de vie, c’est aussi un refuge, un lieu de retrouvailles, un cocon.

La déco « hygge » c’est un endroit douillet, un siège confortable, un tapis moelleux, une armée de coussins, des plaids tout doux… Les maîtres mots sont le calme et la détente. Cela s’applique donc aux couleurs, qui se sont généralement claires ou pastels (blanc, beige, bleu clair, rose poudré, jaune poussin, etc.), mais aussi à la lumière. Et la reine indétrônable d’un éclairage tamisé est bien sûr la bougie, dont les Danois consomment 6 kilos par an et par habitant ! Disposées dans toute la maison, abritées au coeur de jolies lanternes, elles confèrent instantanément une ambiance sereine et chaleureuse. Si l’idée de la cire qui coule ou d’une bougie qui tombe vous inquiète, vous pouvez les remplacer par des guirlandes ou des lampions. Pour le mobilier, privilégiez des matériaux brut : le bois, le rotin, le bambou ou l’osier. Du côté de la vaisselle, c’est la praticité qui l’emporte, toujours dans un style épuré. La porcelaine de chez Lyngby en est un parfait exemple.

Mais il ne s’agit pas de refaire toute sa déco dans un style « hygge » pour donner l’illusion du bonheur : le « hygge » est avant tout un savoir vivre. C’est arriver à se déconnecter, à passer du vrai temps avec ses proches, à abandonner son smartphone au profit d’un bon livre, à faire un jeu de société avec ses amis plutôt que de rester seul face à sa console. L’objectif est de se déstresser, se recentrer sur soi et les petits plaisirs que la vie a à nous offrir, d’arrêter de consommer sans queue ni tête ou de courir contre la montre pour se concentrer sur ce qui compte vraiment. À l’arrivée de l’automne, inspirez-vous donc de la tendance « hygge » pour hiberner à la maison, en famille ou entre amis. Recevez, partagez, savourez un vrai moment avec vos proches. Faites les choses par vous-même : essayez de cuisiner un nouveau plat, d’imaginer une recette, de donner un bon coup de peinture à une pièce un peu terne, d’aménager votre intérieur en faisant des DIY… Essayez le « hygge », ne serait-ce que le temps d’une soirée, vous en verrez immédiatement les bénéfices. Pas besoin d’investir dans des bougies hors de prix ou d’onéreux draps de soie, profitez simplement de l’instant, partagez un moment avec vos enfants, oubliez les préoccupations quotidiennes, ne culpabilisez pas de rester chez vous, et savourez simplement votre « moment hygge » fait-maison. Car c’est cette facilité d’accès et cette simplicité qui rendent le « hygge » si magique.

Pour approfondir ce concept danois vous pouvez lire « Hygge : l’art du bonheur danois », écrit par Marie Tourell Søderberg et publié aux Éditions Marabout, dans lequel vous trouverez de nombreux conseils et mises en pratique.

Hygge : l’art du bonheur danois. Marie Tourell Søderberg. Marabout. 14,95€.

Marie Bernard

Laisser un commentaire