Hauts potentiels : des signes avant-coureurs, parfois trompeurs

0
Trois questionnements, de prime abord inquiétants, peuvent vous amener à penser que votre enfant est surdoué. Analyse !

Être doté de douance ou de précocité intellectuelle peut de prime abord rendre heureux les parents, qui rassurés, se disent que l’avenir de leur enfant ne sera pas jalonné de mauvaises notes ou d’un parcours professionnel semé d’embûches. Deux idées reçues bien évidemment. Car au-delà de certains signes qui flattent votre ego et votre patrimoine génétique, une série de signes, souvent méconnus, peuvent vous mettre la puce à l’oreille avant d’aller consulter un professionnel qui pourra confirmer votre intuition. La rédaction a donc décidé de vous lister une partie des questions que vous seriez susceptibles de vous poser.

Mon enfant est en retard, est-ce un signe avant-coureur ?

La question de la progression de l’enfant tant verbale que motrice peut donner plus d’un cheveu blanc au parent. Pourtant les spécialistes vous confirmeront que chaque enfant possède son rythme d’apprentissage. Outre ce lieu commun de la pensée éducative, être en retard par rapport aux autres enfants peut être interprété comme un signe avant-coureur. Chez les enfants à haut potentiel, certains spécialistes ont souligné un retard ou plutôt une faculté à sauter les étapes qui pourraient être assimilées à du retard. Votre enfant est précoce, il pensera certainement à marcher en oubliant la marche à 4 pattes… Certains enfants précoces seraient même capables de « ralentir leur croissance par peur de grandir » selon les propos de Laurence Lalande, spécialiste de la question.

Mon enfant gère mal ses émotions, est-ce signe d’un haut potentiel ?

Difficulté à gérer la frustration, le manque ou l’absence… L’immaturité affective est le lot de chaque enfant. Mais l’hypersensibilité est un trait de caractère des enfants dotés de douance. L’enfant précoce est très émotif. Cette émotivité exacerbée va se manifester par des extrêmes : l’indifférence, la joie, une tristesse que vous jugerez exagérées. Ces sautes d’humeur peuvent également vous apparaître comme étant de l’instabilité ou de l’imprévisibilité.
En outre, les enfants à haut potentiel sont généralement touchés par un grand manque de confiance. Ils se sentent différents ou du moins en décalage avec leurs prétendus pairs. Cette caractéristique a pour conséquence des comportements, encore une fois, antagonistes : le besoin de se faire remarquer ou au contraire, le sentiment d’appartenir à la meute en se conformant aux autres. Mais toujours avec excès !

Mon enfant est « absent » ou déconnecté de la réalité, dois-je m’inquiéter ?

En très bas âge, l’enfant précoce est capable de se concentrer plus de huit minutes sur un objet, une forme, une couleur contre cinq prétendument pour les enfants ordinaires. Cela peut perturber certains parents lorsque l’on sait que notre attention, parasitée par les écrans, est d’aujourd’hui de huit secondes pour un adulte. Plus tard, l’enfant à haut potentiel est curieux. Il cherche à comprendre les choses. Les enfants qui vous demandent le pourquoi du pourquoi du pourquoi… ça vous parle ? Il n’est pas rare que les enfants surdoués développent une appétence forte pour un sujet. La préhistoire, l’espace, la religion, la philosophie, la biologie, la physique… De récents articles montraient ainsi qu’aimer les dinosaures prouverait l’intelligence d’un enfant. Mais au-delà du sujet de prédilection de votre enfant, ce dernier sera capable de lire pendant des heures des livres sur le sujet ou feuilleter une encyclopédie voire de rester scotché encore et encore devant le même documentaire.

Bien évidemment, ces questionnements doivent en croiser d’autres. Si votre enfant est hypersensible, hors du monde, curieux et apprend vite… Oui, il se peut qu’il soit doté de douance. À ce titre, fiez-vous à votre instinct. Votre enfant vous inonde de questions. Il a su apprendre à lire, seul ou avant les autres. Il possède un registre de langage très étayé pour son âge ; il veut participer et s’impliquer dans des discussions adultes… Pour confirmer le diagnostic, des tests officiels existent. Mais découvrir que votre enfant est un « zèbre » ne se fait jamais en ligne ou à distance. Des associations nationales très sérieuses existent à ce sujet à l’image de l’AFEP, association française pour les enfants précoces.

Geoffroy Framery

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.