Étudiants, apprenez à vous détendre !

0

Mains moites, boule au ventre, peur de l’échec sont autant de symptômes provoqués par le stress. Présent chez la plupart des étudiants, il est responsable de nombreux maux qui peuvent nuire à une bonne réussite scolaire. Voici différentes techniques pour le combattre naturellement et se donner toutes les chances de réussir.

L’approche des partiels et des épreuves du Baccalauréat constitue un moment particulièrement stressant pour les étudiants, qui craignent de ne pas réussir et de voir leur avenir compromis. Bien que le stress soit une manifestation naturelle, un étudiant sur trois déclare mal le gérer. Dans 48 % des cas, cela entraîne même de la tristesse voire de la déprime. Pour éviter que le stress nuise à la santé et à la réussite de l’étudiant, il est important d’apprendre à anticiper son apparition et à atténuer ses effets indésirables.

Conséquences néfastes

Pour lutter contre ses désagréments, certains étudiants, sujets au stress, augmentent leur consommation de tabac, d’alcool, voire de cannabis. Or, cela ne réduit en rien ses effets et fragilise d’autant plus le système immunitaire déjà affaibli par le stress. En effet, ce trouble favorise l’émergence de nombreuses maladies pouvant aller de la dépression à des infections, des douleurs, des problèmes de peau, voire de l’hypertension. Une mauvaise gestion de ce phénomène entraîne des problèmes de concentration et de mémoire ainsi qu’une sensation de fatigue. Autant de facteurs qu’un étudiant doit combattre pour mener à bien ses études et ses examens.

Une bonne hygiène de vie

Pour éviter de se sentir angoissé, il est primordial d’adopter un mode de vie sain. Au-delà d’avoir une alimentation équilibrée, un bon sommeil et la pratique d’une activité physique sont essentiels. Afin de bien dormir, il est déconseillé, avant de se coucher, de boire de la caféine ou de la théine, et conseillé de couper les écrans ainsi que de s’éloigner des sources de bruit. De plus, consommer des aliments riches en glucides le soir, comme le pain, les pâtes ou le riz, permet de trouver le sommeil plus rapidement.

Bien gérer son emploi du temps

La sensation de se sentir débordé est une des causes du stress. Il est important d’anticiper l’approche des examens, en organisant ses révisions, ses tâches par ordre d’importance, pour éviter d’être surmené. Se fixer des tâches réalisables, respecter ce à quoi on s’est engagé de façon raisonnée permet de favoriser une sensation de satisfaction d’un travail accompli qui éloigne les sources de stress.

La médecine douce

Les plantes apportent de nombreux bénéfices à notre organisme. Utilisées sous forme d’infusions, de compléments alimentaires ou bien en huiles essentielles, elles procurent une relaxation et un apaisement des tensions du corps et de l’esprit. La camomille, la menthe, la verveine, le tilleul et la passiflore sont particulièrement efficaces pour lutter contre le stress. De plus le chocolat est excellent pour réguler ce trouble, puisqu’il transmet au cerveau de la vitamine B1 et du magnésium qui libèrent une énergie positive.

Des cours de relaxation

Le yoga et la sophrologie possèdent des vertus antistress. Ces cours permettent aux participants de se relaxer et d’évacuer les tensions. Accessibles à partir de 30 €, des séances de sophrologie peuvent même être remboursées par certaines mutuelles.

Dédramatiser

Il faut apprendre à relativiser et à positiver. Si vous avez été présent aux cours et que vous avez travaillé, cela ne sert à rien de se mettre la pression. Comme on dit le travail paie. Gardez aussi à l’esprit que ce n’est pas insurmontable, que d’autres sont passés par là avant vous et que si certains ont réussi, pourquoi pas vous. Respirez un grand coup et croyez en vous !

Thérapie

Le rire : un précieux antidote !

Excellent pour le moral et la santé, rigoler est extrêmement bénéfique ! Cela provoque la libération d’endorphines, « les hormones du bonheur », qui ont un effet antidépresseur et anxiolytique sur notre organisme. Des séances de rire sont même organisées dans de nombreux clubs, pour profiter des nombreuses vertus de l’hilarité. Si vous aussi vous désirez laisser votre rire le plus gras s’exprimer dans un but thérapeutique, vous pouvez consulter le site clubderire.com, pour trouver le club le plus près de chez vous.

Source : Psychosomatique du rire, rire pour guérir ; Dr Henri Rubinstein (éd. Robert Laffont)

Beauté

De belles gambettes au naturel !

Cellulite, varices, « jambes lourdes » : débarrasser vos jambes de ces désagréments, naturellement, c’est possible ! Une hygiène de vie sans excès alliée à une activité physique régulière permet une meilleure circulation sanguine et une diminution des graisses. Soyez particulièrement vigilantes pendant vos règles à ne pas boire d’alcool et à ne pas manger ni trop gras ni trop sucré.

Source : Ma forme au naturel, Barbara Meyer

Soin

Le miel, source de jouvence !

Utilisée en cosmétique, la gelée royale est un concentré d’éléments nutritifs, qui a de nombreuses vertus pour la santé et la peau. Ses propriétés antioxydantes et nourrissantes permettent de préserver la fermeté ainsi que la souplesse de la peau tout en procurant une action anti-âge.

Source : Fleurance Nature

Caroline Garnier

Laisser un commentaire