6 bonnes raisons de se mettre au yoga

0

Exercices de respiration, postures de relaxation ou méditation : le yoga encourage la relaxation jusqu’à réduire le stress, l’anxiété ou d’autres troubles. Dérivé du mot sanskrit yuji – joug ou union – le yoga est une discipline très ancienne qui unit l’esprit et le corps. Les effets bénéfiques de ce qui n’est pas tout à fait un « sport » sont multiples.

En voici six parmi beaucoup d’autres.

1 – Une activité anti-stress

Le yoga est bien connu pour ses effets relaxants et apaisants. On dit que sa pratique apporte de nombreux avantages pour la santé mentale et physique, même si la science ne les a pas détectés ! Ce qui n’empêche pas d’autres études scientifiques de prouver son action contre le stress !

L’une d’elles a suivi 24 femmes en état de détresse émotionnelle. Les résultats ont démontré un effet puissant du yoga contre cet état de stress permanent. Après trois mois de pratique, le niveau de stress, de fatigue, voire de dépression de ces femmes avait diminué.

Une autre étude aux résultats similaires portait sur 131 personnes. Après des semaines de méditation, d’exercices, de poses relaxantes ou d’étirements, leur stress avait réduit. De manière générale, le yoga a contribué à améliorer leur qualité de vie et santé mentale. La méditation s’associe positivement à la pratique.

2 – Un remède contre l’anxiété

Face à un sentiment d’anxiété, de plus en plus font le choix de s’initier au yoga. Plus qu’une discipline, ce mode de vie garantit un état d’apaisement et de relaxation, l’idéal pour les personnes anxieuses. De multiples études démontrent le réel impact de la pratique du yoga dans leur quotidien.

L’une a proposé des cours de yoga deux fois par semaine pendant deux mois à une trentaine de femmes souffrant de troubles anxieux. À la fin de cette initiation, tous les apprentis yogis et yoginis offraient un degré d’anxiété inférieur à celui du groupe de contrôle.

Dans le cas d’une anxiété extrême, une étude a été menée avec 64 femmes souffrant du syndrome de stress post-traumatique (SSPT) qui se caractérise par une anxiété et une immense peur après une exposition à un événement particulièrement traumatique.

Après dix semaines de pratique du yoga deux fois par semaine, ces femmes présentaient moins de symptômes de SSPT. L’effet est encore plus impressionnant : 52 % des participantes ne répondaient plus aux critères précis du stress post-traumatique.

Le lâcher-prise et la relaxation encouragés par le yoga en font ainsi une discipline particulièrement efficace contre ces troubles.

3 – Un outil pour améliorer sa posture

Tous les yogis et yoginis, débutant·es ou confirmé·es, en attestent : le yoga est une pratique d’équilibre. Il va remédier à tout déséquilibre musculaire en allongeant les zones tendues et en renforçant les zones faibles. Une posture risque souvent d’induire des dysfonctionnements musculo-squelettiques à cause de nos habitudes de mouvements au quotidien : courbé·e sur un ordinateur ou au volant d’une voiture. Avec le temps, les muscles du dos s’affaiblissent, ceux de la poitrine se contractent, ce qui favorise la position voûtée. Le yoga va étirer la poitrine et renforcer les muscles du dos. En favorisant un rapport au corps plus conscient, le yoga vous habituera aussi à corriger votre posture spontanément.

À côté des muscles, la pratique du yoga est bénéfique pour les articulations ! En les mobilisant dans toute leur amplitude, la pratique favorise la santé articulaire. Elle améliore la circulation du liquide synovial qui les lubrifie, d’où la récupération d’un mouvement souple et sain des os. Il apporte également de l’oxygène frais et des nutriments au cartilage des articulations, ce qui contribue à le restaurer et à le maintenir en bonne santé.

4 – Vivre au présent grâce au yoga

Au-delà du tapis, le yoga vise avant tout à unir l’esprit, le corps et la respiration.

C’est une pratique de pleine conscience, qui est bénéfique à de nombreux aspects.

Bon nombre d’études prouvent son efficacité dans l’amélioration de la santé mentale. En particulier, il a été démontré que les pratiques de pleine conscience renforcent le système immunitaire, améliorent les relations sociales et réduisent la dépression, l’anxiété et le névrosisme ou euroticisme.

5 – Développer sa force au quotidien

Cette pratique physique douce n’est pas considérée comme un sport de renforcement musculaire pour certains. Pourtant, en plus de développer la souplesse, le yoga aide à renforcer les muscles qui supportent le poids du corps. Sans être comparable à une pratique d’haltérophilie ou de musculation, le yoga assure un renforcement des muscles du tronc. En développant la force « fonctionnelle », il améliore donc les performances athlétiques ou facilite les tâches du quotidien. Un corps tonifié est ainsi mieux protégé face aux blessures.

6 – Le yoga contre l’inflammation

Processus naturel et protecteur résultant d’une agression (allergie, infection, blessure…), une inflammation risque de devenir chronique dans certains cas et contribuer au développement de maladies pro-inflammatoires, telles que les maladies cardiaques, le diabète ou le cancer.

En plus d’améliorer la santé mentale, le yoga produit donc bien ses effets sur la santé physique. Selon certaines études, sa pratique réduirait les inflammations.

En 2015, on a divisé 218 participants en deux groupes : les adeptes du yoga dans l’un, ceux qui ne le pratiquaient pas dans l’autre. Les deux groupes se sont livrés à des exercices modérés à vigoureux pour induire un stress.

À la fin de l’étude, les habitués de yoga montraient des niveaux de marqueurs inflammatoires plus faibles que le deuxième groupe.

Une deuxième étude de 2014 a montré que les survivantes d’un cancer du sein qui souffraient d’une fatigue persistante, 12 semaines de yoga ont réduit leurs marqueurs inflammatoires.

Des recherches approfondies sont nécessaires pour confirmer les bienfaits physiques du yoga sur l’inflammation, mais ces premiers résultats encouragent à constater une éventuelle protection contre certaines maladies dues à une inflammation chronique.

Marie Bernard

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.