Airbnb : tirez parti de votre maison !

0

Besoin d’arrondir les fins de mois ? Pourquoi ne pas mettre votre résidence principale en location, le temps de vos absences. Attention toutefois à respecter la réglementation en vigueur. Voici tout ce que vous devez savoir.

Estimez vos gains

Selon que vous habitiez Paris, une autre grande ville de France, un front de mer ou la province, les bénéfices que vous pouvez espérer de la location saisonnière diffèrent grandement. Pour estimer de manière réaliste vos possibles gains, rendez-vous sur le site Rbnb, créez votre compte, renseignez la partie consacrée au descriptif de votre résidence principale. La plateforme de location entre particuliers vous donne une estimation mensuelle du bénéfice que vous pouvez en attendre.

Respectez-la réglementation

Le site de location immobilière entre particuliers fait régulièrement parler de lui. En cause ? La guerre déclarée par les professionnels de l’hôtellerie qui dénoncent une forme concurrence. Un conseil, veillez à respecter la réglementation. En premier lieu, si vous êtes locataire de votre logement, assurez-vous qu’il vous est possible de sous-louer. Puis, tenez-vous strictement au nombre de jours de location autorisé.

Votre annonce doit être rédigée avec honnêteté

Lorsque vous rédigez votre annonce, veillez à ne pas « survendre » votre logement. Mettre des photos demeure la meilleure manière de rendre compte de la réalité. Renseignez un maximum de rubriques : options, électroménager mis à disposition etc. Une surévaluation de votre offre pourrait s’avérer contre-productive. Des locataires déçus pourraient vous attribuer une mauvaise note sur le site… un point rédhibitoire pour de futurs touristes.

Apprendre à économiser

Votre ado dépense sans compter, et sans conscience de la valeur de l’argent ? Vous souhaitez le sensibiliser au coût des choses, sans lui forcer la main ? Pour contrer les manies dépensières de leurs enfants, les parents ont leur astuce. Parmi elles, celle de les responsabiliser au moyen d’un budget. La technique est simple : il faut définir un plafond de dépenses, qui comprend les éventuels achats réguliers, avec les coûts de transport, de téléphone… Très vite, l’adolescent comprend qu’il doit équilibrer ses dépenses, voire économiser avant d’effectuer un achat conséquent après un mois plutôt dépensier.

Divorce économique

Les divorces liés à des désaccords sur l’argent sont de plus en plus nombreux au sein des couples mariés depuis longtemps. En cause : les dépenses de famille, notamment pour les études des enfants, voire toutes autres liées à leur entretien. L’infidélité et l’individualisme de l’un -ou des deux- partenaires restent les principaux motifs de séparation. La lassitude des deux partenaires vis-à-vis de l’autre est également l’un des principales raisons de la dislocation des vieux couples, ces derniers auraient alors tendance à regarder en arrière.

PLFSS et pouvoir d’achat

Lors de la présentation du PLFSS, le projet de loi de finances de la Sécurité sociale, le gouvernement avait déclaré vouloir faire du soutien aux familles « les plus fragiles » l’une de ses priorités. Mais la Paje, l’allocation d’aide aux parents de jeunes enfants, devrait baisser. La prime à la naissance et celle à l’adoption évolueront en fonction de l’inflation, avait indiqué le gouvernement lors de l’annonce du PLFSS.

Défi familles à énergie positive

Pour impliquer les familles dans la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation de l’environnement, l’Agence Parisienne du Climat a lancé un « Défi Familles à Energie Positive », dont l’objectif est d’accompagner la prise de conscience des familles de l’intérêt économique de réduire globalement ses consommations d’eau et d’énergie. De décembre à Avril, le challenge écologique poussera les familles participantes à diminuer leurs consommations de 8 % en appliquant des « écogestes » simples. Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site de l’agence : www. apc-paris.com/defi-faep

Mesurer le budget de la famille

Vous vous perdez dans la paperasse, et dans des équations irrésolvables en cherchant à faire l’audit des comptes familiaux ? Pas de souci : nous sommes au 21ème siècle, et Internet a la solution. En cherchant « budget famille » dans la barre de recherche de votre navigateur préféré, vous trouverez sans difficulté différents outils vous permettant de télécharger des tableurs excels spécialement conçus pour vous aider à gérer vos comptes.

Marie Bernard

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.