« Fall (and Winter) is (are) coming »

0

En tant que parents, vous vous posez peut-être la question de faire partir vos enfants à la Toussaint. L’occasion pour Parenthèse de vous exposer les bienfaits d’un départ fin octobre pour vos adolescents. Florilège et éventail des prestations. Entre nouveautés et grands classiques.

Sortez les mouchoirs. Notre niveau d’anglais est mauvais. Certes, ce n’est pas une surprise comme le souligne la dernière étude d’Education First qui s’appuie sur un échantillon de 910 000 personnes réparties dans 70 pays. Deux choses nous intéressent particulièrement dans cette étude. First, si l’Europe se caractérise par des pays ayant une bonne maîtrise de l’anglais, nous, Français faisons partie des plus mauvaises nations dans le classement du vieux-continent, avec au global une 37e place…Ensuite, force est de constater que dans de nombreux pays, d’Europe et d’ailleurs, la langue anglaise n’est plus perçue comme une menace culturelle tandis qu’en France, notre attachement au soft power de la francophonie et la prévalence du français sur tout autre langue expliquent entre autres pourquoi l’anglais reste avant tout une discipline scolaire. Si l’anglais reste encore sous-évalué dans sa dimension pratique en termes d’enseignement, se pose également le souci que pose les lacunes inhérentes à la langue lorsque nos enfants commencent à se projeter dans un métier qui pourrait les faire voyager, converser, exercer dans la langue de Shakespeare. Apprendre l’anglais en complémentarité de l’apprentissage réalisé en classe semble donc une priorité pour ceux qui aspirent à s’ouvrir le champ des possibles au niveau professionnel. Une raison qui explique pourquoi les acteurs du séjours linguistiques étoffent leur offre pour la Toussaint.

L’Angleterre surtout, les Etats-Unis peut-être, Malte pourquoi pas…Mais pas seulement !

Les premières vacances de la Toussaint débuteront pour chacune des zones le soir du mercredi 10 octobre 2016 pour se terminer le mercredi 2 novembre 2016. L’interstice de 15 jours intervient dans le calendrier de nos enfants après 9 semaines de cours, souvent vécues comme les éprouvantes après les longues vacances d’été. Les acteurs du séjour linguistiques proposent ce faisant quelques offres alléchantes qui concilient à la fois le besoin de repos des enfants, les exigences du calendrier scolaire et ses échéances de fin d’année ainsi que l’épanouissement de votre progéniture. Coup de projecteur par exemple sur ESL qui offre à vos enfants de booster leurs compétences en langues tout en les immergeant dans une nouvelle culture avec un catalogue de plus de 22 langues et 50 pays, nous proposons des formations linguistiques sur mesure, toute l’année.

Selon le groupe Go&Live (Nacel, CLC, KeepSchool, American Village, etc.), 85 % des séjours linguistiques se déroulent dans les pays anglo-saxons et 65% des parents choisiraient l’Angleterre et l’Ecosse comme premières destinations. 20% des participants partiraient moins de 10 jours selon le groupe. Ces séjours se composeraient principalement de lycéens (59%). Autre caractéristique notoire : l’attractivité du pays de l’Oncle Sam avec +66% de fréquentation pour les séjours à destination des Etats-Unis entre 2008 et 2015 selon les chiffres enregistrées par ESL. Toutefois si les Etats-Unis recensent chaque année des scores à la hausse,  la Grande-Bretagne reste de loin la destination la plus prisée en matière de séjours linguistiques. L’Allemagne dans une moindre mesure, Malte et l’Espagne complètent ainsi le quinté en tête des destinations les plus courues.

Un petit rappel sur le choix des prestataires s’impose. Deux normes permettent d’expliciter clairement la qualité de la prestation et les règles du séjour sans avoir de mauvaises surprise à l’arrivée.  « NF Service-Organisateurs de séjours et de stages linguistiques » est une marque qui assure la mise en conformité du séjour avec la norme NF EN 14804 qui garantit un contrôle de chaque aspect du séjour par AFNOR Certification. De même, le label UNOSEL rassemble en son sein des professionnels autour d’une charte exigeante en matière de normes et de qualités.

Parmi les options possibles, se présente celle d’envoyer votre enfant directement chez un professeur. Cette formule permet une immersion totale et un rythme de cours à la fois intensifs mais aussi individualisés. Cela permet de répondre au mieux aux demandes spécifiques. FM Sports Etudes propose des formules pour améliorer les chances de votre enfant à obtenir son bac tout en maximisant ses aptitudes dans son sport de prédilection (tennis, football, golf, équitation, basket). Victorien Darcel, responsable des inscriptions chez FM Sports & Langues complète :  « La Toussaint se prête particulièrement à des séjours de type one-to-one. En Grande-Bretagne, de nombreuses destinations sont possibles : Londres, l’Ecosse, en Cornouailles, Oxford,…Mais il est également possible de partir et en Allemagne (Fribourg et Berlin). Nous offrons la possibilité aux adolescents de réaliser des séjours où l’on peut faire des programmes à la fois culturel et sportifs. Et bien souvent, le sport fonctionne comme la carotte chez l’enfant ou l’adolescent ».

FM Sport par ailleurs, permet de partir toute l’année, notamment dans l’IMG Academy en Floride, académie de sport pratiquée de façon intensive : football américain, basket, baseball, tennis,…

« C’est un programme exigeant, par exemple, un tennisman qui part à IMG fera environ 5h de tennis par jour sans compter le réveil musculaire et la préparation physique. Ce format est réalisable à l’année mais se décline également sous un format de deux ou trois semaines », complète Victorien Darcel. FM Sport propose enfin d’autres destinations qui connaissent un engouement certain comme Malte. De nouvelles ouvertures se feront également en Espagne et au Canada.

Certains prestataires ont fait le choix de l’exotisme en proposant toute une panoplie de séjours connotés « découverte, circuit ou solidaire ». C’est le cas d’International Dialog qui présente plusieurs séjours dont un en Empire du Milieu intitulée Capitales et jardins de Chine, de la Chine Ancienne à la Chine Moderne ou encore un autre dont le libellé est le suivant : De Moscou à Saint Petersbourg, les poupées russes. D’autres prestations sont également possibles dans les Cyclades. Dans ce cas de figure, choisir de partir avec International Dialog concrétise avant tout des velléités de dépaysement culturel chez vos enfants.

Chez Kaplan, les séjours linguistiques pour les adolescents permettent aux jeunes de moins de 18 ans d’apprendre l’anglais avec la méthode pédagogique K+ teens mixant cahiers d’exercices, applications pour smartphones ainsi qu’exercices en ligne. Leur programme le plus populaire demeure leur programme standard qui comprend 15 heures de cours d’anglais et un programme complet d’activités. Un programme intensif est également disponible dans leur école à Salisbury qui comprend six heures d’études supplémentaires.

Viser le bac mais surtout l’après bac

« Nous proposons toujours nos préparations intensives pour les adolescents et jeunes adultes désireux de préparer le TOEIC ou le TOEFL. Ce type de programme se déroule à Londres ou à Manchester », complète Victorien Darcel.

Des acteurs tels que O.I.S.E prennent aussi ce créneau et promettent aux parents des conditions de cours à la fois idéales mais aussi innovantes : Des classes qui n’excèdent pas quatre participants en moyenne, 31h de cours en moyenne contre 25h en général pour la majorité des séjours linguistiques et des cours bâtis de concert entre linguistes, enseignants et spécialistes des sciences cognitives pour des séjours sur mesure sans dates fixées au préalable.

Vous l’aurez compris à la lecture de ces quelques lignes : Le but principal d’un départ à la Toussaint demeure celui de capitaliser un maximum sur ces quinze jours pour permettre aux lycéens et étudiants d’améliorer leur compétences qui seront immédiatement réinvesties à peine revenus du voyage. L’idée n’est donc pas seulement celle de la découverte linguistique ou culturelle voire même celle de faire naître une vocation sportive. « Le véritable but de ces séjours revient à booster les adolescents qui commencent à considérer l’anglais comme une compétence professionnelle et non plus comme une seule matière au lycée », explique Alain Wachowiak, enseignant en lycée privé en Anglais, en région parisienne.

Quentin Levert, Directeur de Programme EF Séjours Linguistiques abonde dans le même sens : « Si nous proposons une multitude de séjours et de parcours linguistiques, nous donnons la possibilité aux 16-18 ans depuis cette année d’accéder à un programme avec un cursus spécial Bac. C’est la combinaison de notre méthodologie en action learning en partenariat avec l’université de Cambridge. L’ équipe pédagogique se compose d’enseignants anglais et français pour préparer le bac et atteindre un excellent niveau en peu de temps en matière de compréhension écrite et orale. Le séjour est intensif ! ». Précisons enfin que d’un point de vue des apprentissages, les professionnels du secteur prônent les séjour d’au moins 10 jours voire de 15 jours dans l’idéal même si cela couvre toutes les vacances le temps que les adolescents prennent leurs marques ou s’attribuent les méthodes pédagogiques.

Geoffroy Framery

Laisser un commentaire