Bien choisir la destination pour un séjour linguistique

0

Vous ne savez pas vraiment pour combien de temps envoyer votre enfant en séjour linguistique et où exactement ? Parenthèse répond à ces questions !

Ça y est, vous sentez que votre enfant est prêt pour un séjour linguistique à l’étranger. De nombreuses questions vous submergent : « Quelle formule choisir ? Quels organismes privilégier ? »… C’est bien de se les poser car avant de choisir une destination quelconque, il faut définir l’objectif que vous visez pour votre enfant. Il faut d’ailleurs lui parler, tout comme avec son professeur, afin de comprendre de quel séjour il a besoin : un voyage à dominante ludique, avec un professeur particulier, un séjour de type prépa, en famille d’accueil ou dans une résidence… Il faut trouver le juste milieu entre l’utile et l’agréable. Puis la question fatidique se pose : combien de temps partir ? Sachez que pour que le séjour à l’étranger soit efficace, il vaut mieux partir au moins deux semaines, et de préférence loger au sein d’une famille d’accueil. « Si vous partez deux semaines, évitez par exemple des pays comme l’Australie ou la Nouvelle-Zélande (plus de 20 heures de vol) et préférez des destinations européennes ou nord-américaines joignables en vol direct depuis votre aéroport », conseille WEP.

Les destinations en vogue

Une fois la formule idéale trouvée pour votre enfant, il vous reste à choisir LA destination. L’association Unosel, qui regroupe de nombreux organisateurs de séjours et stages linguistiques, recommande avant tout des destinations qui attirent l’enfant. En effet, il ne faut pas qu’il y aille à reculons. Il faut qu’il ait envie de découvrir un nouveau pays, car cela participera indéniablement au succès de son séjour. S’il y a encore quelques années, on pensait qu’il fallait absolument partir en Angleterre pour apprendre l’anglais, en Allemagne pour progresser en allemand, et en Espagne pour travailler l’espagnol, « aujourd’hui, l’éventail de destinations possibles s’est considérablement élargi », note l’Unosel.

Et d’ajouter : « Ainsi, pour progresser en anglais, vous pouvez opter pour la Grande-Bretagne, l’Irlande, Malte, mais aussi pour les États-Unis, le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud. L’Autriche accueille désormais les personnes qui désirent améliorer leur allemand. Et pour l’espagnol, pourquoi ne pas partir aussi en Amérique Latine ? Le Mexique, le Costa Rica, l’Equateur sont des destinations qui s’offrent à toute personne désireuse d’une immersion totale dans la langue espagnole. » Chaque année l’Unosel publie une enquête sur les destinations les plus en vogue. En 2017, 50 % des séjours non accompagnés avaient pour destination la Grande-Bretagne, 14 % des jeunes sont partis en Irlande et 12 % aux États-Unis et au Canada.

Quelles destinations pour vos petits ?

Comme il n’est jamais trop tôt pour vivre l’expérience d’un séjour linguistique, ESL propose la formule Junior pour que les 7-9 ans puissent partir aussi à l’étranger. « Cette formule fonctionne comme une colonie de vacances. Les enfants ont cours le matin et les activités de loisirs (jeux, sports collectifs ou encore excursions) l’après-midi. Ils sont encadrés 24h/24 par une équipe bienveillante », explique l’organisme de séjours linguistiques. Et vous n’êtes pas obligés de vous limiter uniquement à l’Angleterre. Avec ESL vous pouvez envoyer votre enfant à Toronto, au Canada. « Nous n’organisons pas de départs groupés. Les enfants bénéficient d’un accompagnement via les compagnies aériennes », prévient ESL, en précisant que « les six heures de vol se passent sans souci ». Et de noter que « ce séjour rassure les parents car il y a toujours des gens sur le campus qui parlent français. » Si vous pensez que votre enfant est déjà assez grand pour partir en famille d’accueil, optez pour la formule One to one. Un des parents lui donnera des cours et il fera des activités avec la famille. Plusieurs destinations s’offrent à vous : l’Angleterre, le Canada, l’Irlande. Enfin, si vous sentez que le moment n’est pas encore venu pour votre bambin de voler de ses propres ailes, vous pouvez partir en séjour linguistique en famille. « Ce programme accueille les enfants dès 7 ans pour des cours ludiques et interactifs, pendant que les parents apprennent la langue avec d’autres adultes du même niveau linguistique. Puis vous pouvez faire ce qui vous plaît », explique ESL, ajoutant que des départs sont prévus pour Malte, l’Italie, et les États-Unis.

Anna Ashkova

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.