Parenthèse vous donne quelques conseils pour que votre enfant puisse bien débuter son année scolaire.

Aujourd’hui, il ne suffit pas de bien écouter en cours et d’apprendre ses leçons par cœur pour maîtriser une langue. Pour obtenir une bonne note et avancer en langue étrangère, l’enfant doit travailler régulièrement tout au long de l’année. De nombreuses solutions existent pour permettre aux élèves d’avancer tout en s’amusant.

Des films, des émissions de radio et la presse en VO

Votre ado peut lier l’utile à l’agréable. Proposez-lui de regarder ses séries et films préférés en VO. Si au début l’exercice est un peu difficile, il pourra toujours mettre des sous-titres. Ainsi, il passera des heures à écouter de l’anglais, de l’espagnol ou de l’allemand sans s’en apercevoir. En outre, conseillez à votre enfant de lire tous les quinze jours la presse internationale. Des magazines en anglais pour enfants et adolescents, de la 6e au lycée, il en existe une petite dizaine en France. On les trouve bien sûr en kiosque, mais vous pouvez aussi choisir une formule abonnement. Bayard Jeunesse propose par exemple des magazines comme I love English (pour les 12-15 ans) ou encore I love English World (à partir de 15 ans).

Vous pouvez aussi opter pour le fameux Vocable. En 25 ans, ce magazine est devenu une référence en la matière pour tous ceux et celles qui veulent parfaire leur anglais, allemand ou espagnol. Tous les 15 jours, Vocable propose une sélection d’articles issus de la presse internationale touchant à l’actualité, aux questions de société, au tourisme, à la science, au cinéma… Si en lisant ces magazines, votre ado ne comprend pas certains mots, il pourra toujours se tourner vers son dictionnaire et enrichir ainsi son vocabulaire. Enfin, il peut écouter ou réécouter les podcasts des émissions de la BBC ou Voice of America.

Des applications incontournables

Côté applications, digiSchool prépare aux examens oraux et écrits d’anglais qui évaluent et certifient le niveau de langue : TOEIC, TOEFL, IELTS, et Cambridge. Votre ado y trouvera plus de 400 questions sur des descriptions d’images, conversations courtes et longues, phrases et textes à compléter… Avec Memrise, votre enfant pourra travailler son vocabulaire en langue pratiquée. L’application se présente sous forme d’un mini-jeu vidéo où l’utilisateur arrive sur une planète étrangère et doit avancer dans les niveaux pour la découvrir. Pour travailler la grammaire, il est préférable d’utiliser Duolingo. Cette application est idéale pour ceux qui veulent compléter leurs révisions par petites touches quotidiennes.

Travailler la traduction des mots

Votre enfant doit prendre l’habitude de traduire les mots qu’il utilise au quotidien en français et dont il ne connaît pas l’équivalent en anglais, en espagnol, en allemand ou autre langue qu’il apprend à l’école. Pour cela, il peut se servir d’un dictionnaire bilingue ou du site Word Reference. Il peut même télécharger son application. Vous verrez, petit à petit, ces expressions de la vie courante rentreront dans son vocabulaire en langue étrangère.

Des livres pour étudier toute l’année

De nombreux éditeurs proposent également des livres de révisions. Par exemple, Hatier a sorti des Fiches de Bac Allemand (LV1 & LV2) pour toutes les séries de la terminale. Ceux qui le veulent peuvent également se procurer Anglais TLE L, ES, S de la Collection Annabac Le Pass, toujours chez Hatier. Enfin, cette maison d’édition a pensé aux collégiens. Avec Bescherelle Mon Maxi Cahier d’Anglais 6e, 5e, 4e, 3e votre enfant pourra s’entraîner tout au long de l’année et de sa scolarité au collège. Hachette propose, quant à lui, un cahier pour réviser l’anglais dès la troisième et préparer le test du TOEFL junior, Boostez votre anglais en préparant le TOEFL Junior ! Dès la 3e. Vous y trouverez : des exercices d’entraînement, des QCM à la manière du TOEFL junior, pour s’entraîner dans les conditions réelles du test, tous les corrigés détaillés et des enregistrements audio téléchargeables gratuitement sur le site hachette-education. Depuis 1901, la maison Harrap’s offre à tous son savoir-faire dans le domaine des langues. Son fondateur, George Godfrey Harrap, voulut d’emblée produire « des ouvrages éducatifs ressemblant le moins possible à des manuels ». Vous trouverez de nombreux ouvrages de Harrap’s auprès de la maison d’édition Larousse, comme Harrap’s Dictionnaire Poche Anglais, Petits jeux et énigmes in english, spécial CM-6e ou encore Harrap’s Dictionnaire Poche anglais américain. Vous trouverez aussi des kits audio qui permettent d’avancer rapidement dans l’apprentissage d’une langue.
En outre, il est préférable de lire des livres bilingues. Les éditions de l’Oxalide proposent par exemple de nombreux ouvrages dédiés aux adolescents. La maison d’édition Syros invite les adolescents à se procurer des livres de sa collection Tip tongue. Il s’agit des romans en français qui passent petit à petit en anglais, en allemand ou en espagnol (en fonction de la langue étudiée), de manière progressive et naturelle.

Trouver un correspondant

Un correspondant est une solution parfaite pour s’entraîner régulièrement à l’écrit et pratiquer la langue étudiée. De nombreux sites internet proposent de prendre contact avec des personnes partout dans le monde et de pouvoir échanger autour de centres d’intérêt commun. Le site Conversation Exchange propose des correspondances linguistiques avec des personnes du monde entier. Sur Correspondance scolaire.fr vous trouverez des propositions des différentes écoles à la recherche de correspondants scolaires. ePALS Classroom Exchange est un répertoire international multilingue pour correspondre avec des classes. De son côté, eTwinning rassemble la communauté des établissements scolaires en Europe. On y trouve 35 000 établissements, dont 1 500 en France. International Pen Friends est un service de mise en rapport de correspondants scolaires par l’écriture. Chaque élève reçoit une liste de quatre correspondants de son âge (entre 10 et 17 ans) et de différents pays. Klasse@classe est un jumelage de classes françaises et allemandes. Lengalia permet d’apprendre les langues avec un locuteur natif. Sur Polyglot, votre ado pourra trouver un correspondant dans le monde entier. Students of the World est une association française qui offre une tribune aux écoles ouvertes aux échanges virtuels entre classes. Grâce à The Mixxer, votre enfant pourra échanger avec des enfants de son âge via Skype.

Partir à l’étranger

Enfin, rien ne pourra remplacer un séjour linguistique. Partir à l’étranger est souvent le meilleur moyen pour apprendre une langue. Voici quelques conseils de Cyril Moussu, directeur marketing chez EF Education First :

– Pourquoi est-il important de partir en séjour linguistique ?
Dans un monde de plus en plus globalisé, la maîtrise d’une langue ainsi que l’ouverture culturelle est essentielle. Lors d’un séjour linguistique en immersion, les enfants développent leur sens de l’observation, adoptent une nouvelle façon de penser et progressent en langue de façon considérable. Apprendre une langue dès son plus jeune âge est la meilleure façon pour un enfant de mémoriser et appliquer ce qu’il entend, ce voyage aura un impact positif tout au long de sa scolarité.

– Combien de fois par an conseillez-vous à un enfant de partir à l’étranger ?
Bien entendu, plus l’enfant pourra partir régulièrement à l’étranger, plus les bénéfices qu’il tirera de ses voyages seront importants et durables. Permettre à un enfant de partir une fois par an, par exemple pendant les vacances d’été, est idéal pour lui permettre d’allier apprentissage, découverte et rencontres de jeunes du monde entier.

– Quelles formules conseillez-vous pour bien préparer des examens ?
Toutes les formules préparent aux examens de langues dans la mesure où elles comprennent des cours de langue générale (vocabulaire, grammaire…). Pour maximiser ses chances de réussite aux examens de langues, on recommandera d’opter pour l’une des formules créées sur-mesure pour préparer par exemple le TOEIC, TOEFL, Cambridge… Outre des cours classiques, ces programmes comprennent des leçons axées sur les épreuves spécifiques des examens de langues.

– Et celles qui permettent d’avancer rapidement ?
Il existe une corrélation directe entre intensité des cours et rapidité des progrès. Avec 32 cours de 40 minutes par semaine, le programme EF Intensif est ainsi le plus populaire car c’est celui qui permet de réaliser un maximum de progrès dans une durée de séjour parfois réduite. Bien entendu, au-delà du nombre de cours, deux autres facteurs influent sur les progrès du participant : la durée du séjour et son implication pendant et en dehors des cours.

Anna Ashkova

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.