Cours particuliers, à domicile ou sur internet, formules gratuites ou payantes, le marché du soutien scolaire français poursuit son ascension. Avec plus de 40 millions d’heures de cours dispensées chaque année, les français sont les plus gros consommateurs de cours particuliers en Europe. Les acteurs du secteur s’intéressent aux enfants de plus en plus jeunes et proposent un panel de matières très varié. De nouvelles méthodes pour aider les élèves français à l ‘école arrivent chaque mois. Applications, e-learning, MOOC… Voici les formules gagnantes !

Qwerteach débarque en France!

Si passer du temps sur l’ordinateur est le jeu préféré de votre enfant et que l’école ne l’intéresse guère, il est possible que vous puissiez le convaincre de faire un tour sur qwerteach.com ! Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais il pourrait faire progresser votre cher petit en classe. Il a des lacunes et vous le savez, mais les cours de soutien scolaire sont généralement trops chers, trop loin ou trop traditionnels ? Il existe une alternative. La nouvelle plateforme interactive, Qwerteach, propose de venir en aide aux élèves en difficulté de façon claire et originale. Professeurs et élèves sont en contact direct. Cette interface de soutien scolaire permet d’associer écriture, dessin et partage de document. L’inscription est simple et gratuite. Vous pouvez choisir votre professeur particulier qui aura été préalablement sélectionné selon des critères de niveaux et de matières donnés par l’internaute. L’élève, avec ses parents, peut alors opter pour celui qui lui convient le mieux. En plus des cours « particuliers à distance », cette méthode de e-learning permet à un nombre illimité d’élèves de s’y retrouver. Travail en groupe ou simples révisions avec des camarades de classe, tout est possible sur cette plateforme qui annonce les nouvelles tendances du soutien scolaire. Mathématiques, histoire, français, latin, chimie… toutes les matières du collège et du lycée et plus encore sont dispensées pour environ 20 € de l’heure. Les deux fondateurs de Qwerteach, Stéphane Panier et Aurélie Merckx, répondent enfin à une demande qui ne cessent de croître. Grâce à eux, les petits français vont pouvoir arriver serein aux prochains contrôles.

Enfin un Mooc francophone

France Télévisions a pris les devants en créant une plateforme de Mooc (Massive Open Online Course). Le conept est également appelé « CLOM ». Entendez par-là Cours en ligne ouvert et massif. La grande nouveauté est que, toute cette aide est entièrement gratuite ! Français, mathématiques, histoire, géographie et éducation civique n’auront plus de secret pour les élèves de troisième qui planchent sur le brevet. Et pour les autres ? Ces cours sont ouverts à tous, collégiens, lycéens, chercheurs, professeurs, chômeurs… Pour s’inscrire, il suffit d’avoir une adresse mail. Sur le site www.mooc.francetveducation.fr, la promesse est claire : « Des cours gratuits en ligne pour apprendre, réviser et développer sa culture générale en lien avec l’actualité ». Les supports de cours sont interactifs et vivants, des vidéos, des QCM, des documents à lire et à télécharger directement sur son ordinateur, des liens vers les ressources accessibles en ligne et ce n’est pas fini. Il est aussi possible d’échanger et de poser des questions sur des forums de discussion. Une synthèse des réponses aux questions les plus fréquentes est disponible et mise à jour régulièrement par l’équipe pédagogique. Tout le monde a une bonne raison de s’inscrire à un cours, plus la peine de réfléchir en plus il n’y a pas sélection à l’entrée.

Une carte des compétences pour chacun

L’arrivée des technologies numériques dans le monde de l’éducation permet de suivre la progression de l’élève petit à petit. Educlever, en collaboration avec d’autres entreprises travaillant dans le domaine du numérique, a développé un système de carte sur les savoirs d’une personne. « La cartographie des savoirs » permet aux élèves et aux enseignants d’évoluer à la même vitesse. Cette carte modélise des compétences pour établir un profil très précis de l’élève. Le but étant de lui offrir un enseignement adapté à ses besoins. Ce processus de personnalisation des activités d’apprentissage permet d’établir un profil construit à partir de l’analyse des traces d’activité de l’apprenant, puis de faire le lien entre les élémens du profil et les caractéristieues sur les exercices à proposer à l’élève. Grâce à cela, l’enseignant avec l’aide du système de recommandation, va pouvoir définir la meilleure stratégie pédadogique à adopter afin de proposer un parcours adapté à chaque apprenant. L’évaluation d’acquisition des compétences remplace le système de notation classique. La cartographie des savoirs est faite pour être utilisée en classe avec un suivi régulier du professeur. Elle a été établie en lien avec le socle commun mis en place par l’Education nationale. Le maillage réalisé est complexe et relie des compétences entre elles par des liens sémantiques. Ces liens permettent de relever des erreurs commises par les élèves afin d’apporter la solution adéquate pour un problème donné. La cartographie des savoirs réinvente l’environnement de travail des élèves de demain, pour que personne ne reste sur le côté. Plus d’infos sur www.cartodessavoirs.fr

FUN un MOOC pour les plus grands

Mis à disposition des établissements de l’enseignement supérieur français et de leurs partenaires académiques dans le monde entier, FUN, France Université Numérique, est une plateforme MOOC. Lancée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en octobre 2013, ce projet a pour but de permettre à tous les publics d’avoir accès à des cours variés et de qualité n’importe où dans le monde. Sur FUN, les cours sont élaborés par des professeurs d’universités, d’écoles françaises ainsi que de leurs partenaires académiques internationaux. Chacun à son rythme, les élèves peuvent suivre ces cours de manière interactive et collaborative sur de nombreux thèmes. Autre point positif, ils s’enrichissent au fil du temps. Dix domaines d’études sont présents sur FUN : environnement, juridique, management et entrepreneuriat, santé, formation, numérique/technologique, sciences, sciences humaines et sociales, relations internationales et économie/finances. Un an après le lancement du projet et le début des cours, FUN c’est 400 000 inscriptions, 53 Moocs, 29 établissements partenaires et 2 MOOCamps. Inscrivez-vous et profitez d’un cours sur les « Pratiques du Dimensionnement en mécanique »,sur le « Droit des entreprises » ou encore sur la « Programmation sur iPhone et iPad ». Il est désormais possible de croire en ce projet qui ne cesse de se développer. Un succès qui prouve bien que l’enseignement est en marche vers le numérique. Rdv sur www.france-universite-numerique-mooc.fr

De l’aide même à des centaines de kilomètres

Livementor est un site de cours particuliers en ligne qui donne la possibilité à un élève de trouver de l’aide très rapidement. Cette plateforme permet que chaque élève en difficulté puisse trouver le mentor qui lui convient. Ce petit nouveau du soutien scolaire commence à se faire une place auprès des grandes boîtes car il bénéficie de 150 mentors, généralement des étudiants. Livementor est concurrentiel car il est rapide et sans déplacements. Votre enfant à un gros contrôle de maths demain et il n’a pas compris une des notions essentielles du cours ? La solution n’est pas loin, en quelques clics et près de 20 € plus tard, votre enfant reçoit un cours personnalisé dans sa chambre avec son mentor. Le point positif est que parents et enfants peuvent décider conjointement des cours à réserver ainsi que du mentor. Chaque mentor est fiché de manière très précise. Vous avez sa photo, son prénom, le parcours qu’il a suivi, ses matières de prédilection, son tarif horaire, l’avis d’un élève, son évalutaion générale et le nombre d’heure de cours qu’il a donné. Et si après tous ces renseignements vous pensez ne pas bien connaître celui qui va donner des cours à votre enfant, il est possible de lui envoyer un message. Pour s’inscrire sur le site www.livementor.com, rien de plus facile. Il suffit de posséder une adresse mail et de choisir un mot de passe. L’inscription est gratuite. Que ce soit ponctuel ou régulier, votre enfant peut toujours bénéficier de cours particulier sans être obligé de faire des allers-retours sans cesse.

L’ASP, des services pour tous !

L’Assistance Scolaire Personnalisée est un service soutien scolaire en ligne de la maternelle à la terminale. Ce site a été conçu pour les élèves mais pas seulement. Les professeurs s’y retrouvent aussi car il est possible de créer des groupes de travail, de suivre la progression des élèves ainsi que de faire leur bilan. Plus de 80 professeurs de l’Education nationale ont participé à la réalisation éditoriale et pédagogique de l’ASP. Cette plateforme peut aussi être utile à toute personne qui effectue du soutien scolaire ou de l’aide aux devoirs car il est possible d’y trouver du matériel pédagogique afin de préparer des cours. Tous les niveaux sont disponibles et les matières enseignées sont courantes. En maternelle, c’est graphisme, langage, lecture, sons et graphies, mathématiques, découverte du monde et anglais, en primaire ce sont des mathématiques et du français. Au collège, des cours de mathématiques, physique-chimie, SVT, français et histoire-géographie sont disponibles et au lycée place à la philosophie, l’histoire, la géographie, les mathématiques, la physique, la chimie, la SVT et les sciences économiques et sociales.
En plus d’un soutien scolaire dit « classique », ASP donne encore plus de chances aux élèves en classe de 3e aux à ceux passant le bac (1ere et terminale). Le site envoie à tous les élèves inscrits à l’ASP par email, Brevet Hebdo et Bac Hebdo. Brevet Hebdo c’est 3 numéros de mars à mai et 3 numéros hebdomadaires en juin et pour Bac Hebdo, c’est 4 numéros mensuels de janvier à avril puis 8 numéros hebdomadaires à partir de mai jusqu’à la fin de l’examen. Il faut se dépêcher de s’inscrire, cela ne coûte rien ! Toutes les infos sur
www.assistancescolaire.com

Article réalisé par Marie Bertille Cardera

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.