Soutien scolaire et situation sanitaire : les cours particuliers s’organisent

0
« À deux on apprend mieux », c’est le constat d’Anacours, l’un des organismes de cours particuliers à se préoccuper du lien essentiel entre le professeur et son élève. Conserver ce lien dans cette période de crise sanitaire et de distanciation sociale est un défi pour les « boîtes » à cours. Quelle allure prennent leurs offres ?

Quiz, fiches, vidéos : un choix varié de supports de cours en ligne

Depuis mars 2020, les professeurs et les organismes de soutien scolaire se sont adaptés dans l’urgence.

Certains proposaient déjà des fiches de cours, des vidéos à la demande ou autres supports d’apprentissage en ligne. La crise a accéléré le phénomène, l’offre de cours en ligne s’est largement diversifiée.

• Des cours en ligne n’importe quand et n’importe où

De nombreux organismes proposent un accompagnement en ligne du CP à la Terminale, avec des cours, des exercices, des quiz d’évaluation pour s’entraîner et réviser à son rythme. Les plates-formes numériques donnent accès à des ressources pédagogiques, n’importe où et n’importe quand !

Sur Maxicours, des milliers d’exercices interactifs ou fiches de cours sont disponibles. Les profs sont disponibles par tchat, audio et vidéo 6 jours sur 7, de 17 heures à 20 heures. Des modules de révisions sont prévus aussi pour le brevet et le bac.

En plus des supports de cours, un planning de révision sera mis en place, selon les besoins et le niveau de l’élève. Les parents ont également accès à un « tableau de bord », pour suivre la progression, y retrouver le détail de l’assiduité et des résultats de l’enfant.

Chez Anacours, pendant les vacances, on téléchargera un e-cahier de vacances pour revoir certaines matières ou préparer la rentrée scolaire entre juillet et août.

• Cours collectifs interactifs en ligne

Si l’enfant ne réussit pas à travailler ses cours seul à distance, il existe des stages intensifs ou des cours collectifs interactifs en ligne.

Acadomia propose par exemple A. Live, un rendez-vous, hebdomadaire ou quotidien, au choix, entre le professeur et les élèves, réunis dans une classe virtuelle. Le professeur va répondre aux questions et aider les élèves en direct. Ce cours se construit à travers l‘échange, les demandes spécifiques et l’expression des difficultés.

Une préférence pour les cours en présentiel : c’est possible !

Pendant le second confinement et depuis le début du couvre-feu, toute forme de soutien scolaire est autorisée. Vous inscrirez votre enfant à un organisme de soutien scolaire, recruterez un·e étudiant·e volontaire ou un·e professeur·e particulier·ère pour l’aider. À toute heure de la journée, il pourra assister à ses cours en toute légalité.

Si vous souhaitez faire confiance à un organisme, vous allez choisir entre des cours à la maison ou en centre, individuellement ou en petits groupes.

• Gestes barrières exigés

Lavage de mains avant le cours, aération de la pièce, port du masque : les mesures barrières doivent être respectées du début à la fin, que les cours soient dispensés à la maison ou en centre. Si vous trouvez ces mesures trop contraignantes ou que vous préférez limiter tout risque, optez pour les cours particuliers à distance !

Au besoin, consultez le guide détaillé des gestes barrières pendant les cours sur le site de l’organisme Acadomia.

• Cours collectifs et stages intensifs en petit comité

Les cours collectifs masqués sont autorisés et le nombre d’élèves est limité ! Cette réduction du nombre est bénéfique pour l’apprentissage. En comité réduit, les élèves sont plus à l’aise pour poser leurs questions et échanger entre eux. La dynamique de groupe renforce leur motivation et leur confiance en eux. Rendez-vous hebdomadaire ou stages intensifs, le choix est varié.

Pendant les vacances scolaires ou en préparation d’examens, l’option des stages intensifs va insister sur une matière en particulier, en petits groupes. N’hésitez pas à consulter les sites des organismes pour plus d’information à propos de ces cours collectifs.

• Cours individuels à la maison ou en centre

Si votre enfant préfère un cours individuel durant lequel le·la professeur·e se consacre pleinement à ses objectifs, vous pouvez l’inscrire dans un centre de cours particulier ou accueillir l’enseignant·e à domicile. Une seule mesure sera à respecter : le port du masque !

Retrouver la motivation et la confiance avec le coaching à distance

À côté de ces fiches de cours, exercices ou examens blancs, le tutorat en ligne, ou « coaching », se développe beaucoup. À cause de la situation sanitaire et des confinements, beaucoup d’élèves ont accumulé les difficultés et perdu confiance en eux. Face à ces élèves démotivés, les plates-formes de soutien scolaire offrent cette forme de soutien scolaire innovante.

Acadomia propose le scooling, un coaching scolaire en groupe au service de la réussite. Ces séances sont organisées pour 3 à 8 élèves de la 4e à la Terminale, à distance ou en centre.

Si votre enfant préfère un coaching individuel, Acadomia le prévoit. Pendant trente minutes ou une heure, un coach aide l’élève en fonction de ses objectifs et difficultés personnelles. Le coach professionnel donne à l’élève des précieux conseils de méthodologie et d’organisation du travail dans ces conditions exceptionnelles. Il va également lui expliquer le fonctionnement de la concentration, de la motivation, de la mémoire, afin d’adapter aux mieux sa façon d’apprendre.

Retrouvez toutes ces solutions et nouveautés sur les sites des organismes de soutien scolaire : Acadomia, Maxicours, Anacours, Cours Griffon, etc. Sinon, n’hésitez plus à accueillir un ou une professeur·e ou un ou une étudiant·e pour soutenir votre enfant pendant cette période scolaire particulière !

Marie Ramaut

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.