Les meilleurs moyens pour faire réviser son enfant cet été (avec le sourire)

0
Les enfants ont besoin de réviser le programme scolaire étudié pendant l’année écoulée durant l’été afin de conserver leurs acquis et même de les enrichir. Mais comment les faire potasser dans la joie et la bonne humeur ?

À quel rythme les enfants doivent-ils réviser pendant les grandes vacances ? Faut-il acheter des cahiers de vacances ou opter pour un autre support ? Est-il possible de faire rimer révisions et vacances ? Voici quelques astuces pour continuer à stimuler intellectuellement votre enfant en vacances… sans que ces révisions d’été ne se transforment en guéguerre quotidienne.

1 – Réviser léger

« Les vacances sont bien méritées après des mois passés à étudier. Si l’été, les enfants se retrouvent encore assis face à un cahier, ça risque de les dégoûter de l’école, explique Marion, maîtresse d’une école primaire parisienne. Le bon moyen pour les faire réviser est donc d’assurer le lien avec ce qu’ils ont appris tout au long de l’année d’une manière un peu plus ludique », recommande-t-elle. Les musées proposent par exemple des ateliers pédagogiques pendant l’été à travers lesquelles réviser l’histoire ou la géographie. Et pourquoi ne pas visiter un château ? Lors d’une belle journée ensoleillée, une balade en forêt va facilement remplacer un cours de SVT, si vous préparez un tant soit peu l’affaire. Si les maths ne sont pas son point fort, envoyez-le·la tous les jours à la boulangerie en ne lui donnant que des pièces jaunes. Compte ! (si possible, demander à la boulangère de ne pas le faire pour lui·elle). Et pour travailler l’orthographe, proposez-lui de tenir un journal de vacances où il·elle insérera des photos et décrira ses journées en famille. « La cuisine, c’est aussi l’occasion de familiariser l’enfant avec les ordres de grandeur ou les fractions. Utilisez un verre mesureur et demandez à l’enfant de préparer tous les ingrédients. De quoi l’inciter à faire des calculs », conseille Marion.

2 – Les applis, les sites pour étudier

Les smartphones et les tablettes servent d’excellents supports pour aider les enfants à réviser en dehors de l’école, en veillant au temps passé et… aux sites visités ! Par exemple, Passeport Révisions pour réviser les maths et le français du CE1 au CM2 de façon ludique. MyBleeMaths aide les enfants à avancer un peu plus dans le domaine des chiffres (pour 5 à 12 ans). Et avec Les dictées Bescherelle (pour des enfants du CE2 à la 6e) ou le quiz La conjugaison (du CE1 au CM2), le ou la réviseur·se travaillera son orthographe. Si vous voulez familiariser votre petit avec l’alphabet, optez pour Le son des lettres (pour les 3 à 7 ans).
• Maxicours propose aussi des services de soutien scolaire en ligne du CP à la terminale. Le site couvre plus de 35 matières et offre plus de 4 000 vidéos de cours, 20 000 fiches, 100 000 exercices interactifs, tous conformes aux programmes officiels. Il est même possible de voir tout le programme de l’année, ainsi que de l’année à venir. Le tutorat en ligne offre une aide immédiate par tchat ou vidéo de la part d’un professeur de français, mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la terre et anglais. Le service est disponible six jours par semaine. Maxicours a aussi intégré dans sa plate-forme le moteur de recherche français Qwant (reconnu par le ministère de l’Éducation nationale) et l’Encyclopédie Universalis.
• Supadom (spécialisé dans les matières scientifiques et économiques) propose des cours à distance via l’interface de visioconférence. Ils se pratiquent à trois au maximum. Les écrans partagés, un tableau blanc interactif, un tchat pour échanger par écrit et un porte-documents d’échange de fichiers (exercices, cours…), tout est bien pensé pour aider l’enfant à réviser en toute sérénité ! Cerise sur le gâteau : toutes les séances sont enregistrées afin que l’élève les revoie à tout moment.

3 – Jeux de société pour mieux apprendre

Le jeu reste une bonne alternative aux révisions « barbantes ». Les jeux de société de type plateau comme le Monopoly « travaillent » divers domaines : la lecture (règle du jeu, étapes à franchir…), les mathématiques (additionner des résultats de dés, calculer des échanges de monnaie…), le respect des règles, coopérer… Avec Pandémie, le jeu le plus d’actualité, vous lutterez ensemble contre des épidémies qui se propagent dans le monde. Parfait pour réviser la géographie ! Chez Oxybull, de nombreux coffrets de fouille archéologique offrent aux enfants de découvrir les trésors d’Égypte ou bien à déterrer et assembler un dinosaure. Grâce à Kingdomino, un jeu de domino où on doit multiplier les éléments entre eux, terrains et couronnes, votre enfant pourra travailler ses tables de multiplication !

4 – En colonie de vacances

Impossible de prendre deux mois de vacances et les grands-parents ne sont pas disponibles ? Optez pour une ou deux semaines de colonies de vacances. Nombre d’entre elles proposent une mise à niveau pour bien préparer la rentrée scolaire. Djuringa Juniors et Telligo listent de nombreuses colonies de vacances à thème.

5 – Cahier de vacances, mode d’emploi

Le large choix des cahiers de vacances dans les magasins a de qui vous plonger dans l’expectative. La majorité des cahiers sont créés par des éditeurs de manuels scolaires (Hachette, Nathan, Hatier, Magnard…) et réalisés en collaboration avec des enseignants. Des cahiers dont le thème principal est un personnage connu par les enfants (Tchoupi, les PetShop, Arthur, le Petit Nicolas…) ont de quoi les séduire. Pour que les révisions se passent bien, proposez à votre enfant de choisir lui-même son cahier. Il·elle se l’appropriera plus facilement. « Une autre règle à ne pas négliger : ces cahiers ne doivent pas se transformer en corvée. Vingt à 30 minutes par jour suffisent pour rafraîchir des connaissances scolaires et garder des réflexes de travail ! » note Marion.

Anna Guiborat

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.